En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 258.49 PTS
-0.22 %
5 247.00
-0.24 %
SBF 120 PTS
4 156.85
-0.37 %
DAX PTS
11 338.23
-0.23 %
Dowjones PTS
25 531.98
+0.12 %
7 313.30
-0.17 %
1.132
+0.14 %

Elections européennes: Microsoft met en garde contre des cyber-attaques

| AFP | 223 | Aucun vote sur cette news
Le logo du géant américain des logiciels Microsoft, qui a mis en garde mercredi contre une recrudescence des cyber-attaques, notamment russes, à quelques mois des élections européennes
Le logo du géant américain des logiciels Microsoft, qui a mis en garde mercredi contre une recrudescence des cyber-attaques, notamment russes, à quelques mois des élections européennes ( Fabrice COFFRINI / AFP/Archives )

Le géant informatique américain Microsoft a mis en garde mercredi contre une recrudescence des cyber-attaques, notamment russes, après avoir détecté une série de tentatives de piratage à quelques mois des élections européennes.

"Nous avons récemment repéré des activités ciblant des institutions démocratiques en Europe" notamment en Allemagne, écrit Tom Burt, vice-président de Microsoft en charge notamment de la sécurité, sur un blog officiel du groupe.

"Les attaques ne se limitent pas aux campagnes politiques mais visent aussi des centres de réflexion et organisations non-gouvernementales travaillant sur des sujets comme la démocratie, l'intégrité d'élections ou la politique publique et qui sont souvent en contact avec le gouvernement", détaille-t-il.

L'entreprise explique notamment avoir détecté entre septembre et décembre 2018 une série d'attaques visant une centaine employés de plusieurs "think tanks" en Allemagne, France, Belgique, Pologne, Roumanie et Serbie.

Microsoft "continue d'enquêter sur l'origine de ces attaques, mais nous sommes certains que beaucoup d'entre elles sont l’œuvre d'un groupe que nous appelons Strontium", détaille le groupe.

Ce nom, avec d'autres appellations qui désignent parfois une seule et même entité tel que "Fancy Bear" ou "APT 28", a par le passé été associé aux services de renseignement russe et aux attaques visant les Etats-Unis avant les élections de 2016.

Le German Marshall Fund, l'institut Aspen et le centre allemand de politique étrangère DGAP sont parmi les cibles de ces tentatives de phishing visant à mettre la main sur les mots de passe d'employés.

Ces attaques montrent "qu'il n'a jamais été aussi important d'être vigilant pour protéger nos démocraties d'ingérence étrangère", a réagi dans un communiqué Karen Donfried, présidente du German Marshall Fund.

"Il est important que l'attention politique et publique se tourne encore plus vers la cyber-sécurité", a de son côté déclaré une porte-parole du DGAP.

Plusieurs élections sont prévues ces prochains mois en Europe, dont celles du Parlement européen en mai, et la présidentielle en Ukraine le mois prochain. D'autres scrutins auront lieu en Estonie, Finlande, et Slovaquie.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/03/2019

Troisième plongeon consécutif pour Cellnovo...

Publié le 25/03/2019

Lundi 25 mars10h00 en AllemagneIndice Ifo du climat des affaires en marsMardi 26 mars8h45 en FranceRésultats détaillés du PIB au quatrième trimestreEnquêtes de conjoncture de mars13h30 aux…

Publié le 25/03/2019

Florent Menegaux, qui prendra ses fonctions de président de Michelin à l'issue de l'Assemblée Générale du 17 mai prochain, a souhaité mettre en place un comité exécutif groupe (CEG) resserré.…

Publié le 25/03/2019

Lundi 25 mars 2019TRIGANOLe spécialiste des camping-cars publiera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre.Mardi 26 mars 2019NEOPOSTLe spécialiste du traitement du courrier et des consignes…

Publié le 25/03/2019

Cure d'austérité