5 401.68 PTS
+0.19 %
5 403.50
+0.27 %
SBF 120 PTS
4 324.73
+0.15 %
DAX PTS
12 533.56
-0.27 %
Dowjones PTS
24 664.89
+0.00 %
6 774.89
+0.00 %
Nikkei PTS
22 162.24
-0.13 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

EDF: l'ASN demande l'examen de composants provenant du Creusot

| AFP | 367 | Aucun vote sur cette news
La forge de l'usine du Creusot d'Areva le 11 janvier 2017
La forge de l'usine du Creusot d'Areva le 11 janvier 2017 ( JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP/Archives )

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) va demander à EDF d'examiner d'ici la fin de l'année prochaine des composants provenant de l'usine Areva du Creusot installés sur ses réacteurs, a-t-elle indiqué mercredi.

Dans un projet de décision, le gendarme du nucléaire indique vouloir demander à "EDF l'examen de l'ensemble des dossiers de fabrication des équipements installés sur ses réacteurs en fonctionnement".

Il s'agit spécifiquement "des composants d'équipements sous pression nucléaires", les pièces les plus importantes issues de l'usine bourguignonne.

La forge de l'usine du Creusot d'Areva le 11 janvier 2017
La forge de l'usine du Creusot d'Areva le 11 janvier 2017 ( JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP/Archives )

"EDF doit transmettre à l'ASN le bilan de cette revue deux mois avant le redémarrage de chacun de ses réacteurs à la suite d'un arrêt pour renouvellement du combustible", indique le document.

Cette revue s'étendra jusqu'à la fin de l'année 2018.

Il s'agit pour l'instant d'un projet de décision de l'ASN qui est soumis au public avant d'être validé officiellement.

"Ce projet de décision n'a pas d'impact sur notre production nucléaire", a souligné de son côté EDF auprès de l'AFP.

Le fonctionnement de l'usine Areva au Creusot, en Saône-et-Loire, a été marqué de nombreuses irrégularités pendant des années après le constat d'anomalies significatives dès 2005, selon l'ASN.

La production y a été interrompue en 2016 et vient de reprendre fin juillet pour la fabrication d'un élément destiné à la future centrale nucléaire d'Hinkley Point en Angleterre. L'ASN doit encore autoriser la production de pièces destinées à la France.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/04/2018

Le numéro un mondial du secteur parapétrolier Schlumberger a présenté des comptes meilleurs que prévu grâce à la hausse des cours du pétrole. Au premier trimestre, le bénéfice net s’est…

Publié le 20/04/2018

Jean-Marc Janaillac, le Président d'Air France, met son poste en jeu ! Alors que la compagnie s'enlise dans un conflit social sans fin, le dirigeant a...

Publié le 20/04/2018

GM Korea et les syndicats ne sont pas parvenus à un accord visant à éviter le dépôt de bilan. Dan Amman, président de General Motors (GM), avait affirmé qu'il fallait parvenir avant…

Publié le 20/04/2018

      CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 192 562,22 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000 Saint-Etienne 554 501 171 R.C.S.…

Publié le 20/04/2018

A contre-courant, STMicroelectronics aligne une troisième séance consécutive dans le rouge à Paris, en repli de 1,85% à 17,5 euros...