En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 305.22 PTS
-1.82 %
5 304.50
-1.82 %
SBF 120 PTS
4 258.26
-1.66 %
DAX PTS
12 163.01
-1.58 %
Dowjones PTS
25 162.41
-0.54 %
7 354.66
-1.24 %
1.134
-0.01 %

Economie : les partisans du protectionnisme se trompent ?

| Boursier | 359 | Aucun vote sur cette news

Une étude de Natixis

Economie : les partisans du protectionnisme se trompent ?
Credits Reuters

Dans une étude économique, Natixis explique qu'une dépréciation du change ou des droits de douane conduisent d'abord à une hausse du prix des importations, donc à une perte de pouvoir d'achat et à un recul de la demande intérieure. Mais les partisans de la dévaluation ou du protectionnisme avancent que, dans un second temps, il y a relocalisations de productions qui se substituent aux importations devenues plus chères. Peut-on compter sur ces relocalisations pour rendre finalement une dépréciation du taux de change ou le protectionnisme favorables ?

"C'est une question importante aujourd'hui pour l'analyse des politiques économiques menées aux Etats-Unis", poursuit l'étude. "Nous regardons des épisodes de dépréciation durable des devises : la peseta espagnole et la lire italienne de 1992 à 1998 ; le dollar de 2002 à 2008 ; l'euro de 2008 à 2016. En regardant l'évolution de l'investissement, de l'investissement direct étranger, de la capacité productive de l'industrie, du poids des importations, on n'y voit aucun signe de relocalisation"...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/08/2018

                                                          INSTITUT REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DE LA REGION NORD…

Publié le 15/08/2018

WISeKey Cybersécurité enregistre une croissance de plus de 60 % par rapport à la même période l'année dernière en raison d'un nombre croissant d'entreprises…

Publié le 15/08/2018

Intel perd 1,82% à Wall Street après avoir révélé que de nouvelles failles de sécurité ont été découvertes qui pourraient toucher ses processeurs. Sous le nom de code de L1 Terminal Fault…

Publié le 15/08/2018

En outre, le FCP renforce la position sur Econocom