En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 195.95 PTS
-
5 192.00
-
SBF 120 PTS
4 120.48
-
DAX PTS
11 401.97
+0.82 %
Dowjones PTS
25 954.44
+0.24 %
7 062.34
-0.06 %
1.133
-0.09 %

Economie : l'inflation salariale, une catastrophe ?

| Boursier | 317 | 4.50 par 2 internautes

Une étude de Natixis...

Economie : l'inflation salariale, une catastrophe ?
Credits Reuters

Dans une étude économique, Natixis explique que les Banques Centrales et les États des pays de l'OCDE font aujourd'hui le pari que l'inflation salariale ne reviendra pas. L'absence d'inflation salariale permet de maintenir des taux d'intérêt très bas et la solvabilité budgétaire des États malgré la hausse des taux d'endettement publics (sauf en Allemagne et en Suède ou il diminue) ; elle maintient aussi la solvabilité des agents économiques privés dans les quelques États (Canada, Australie, Suède, France) où leur endettement a continué à augmenter depuis la crise de 2008- 2009. Si, selon l'étude, le fonctionnement des marchés du travail redevenait celui du passé, le retour de l'inflation salariale et la hausse induite potentiellement forte des taux d'intérêt provoqueraient une crise généralisée des dettes publiques dans les pays de l'OCDE, et une crise des dettes privées dans quelques pays (Canada, Australie, Suède, France). "La faiblesse du pouvoir de négociation des salariés est donc aujourd'hui nécessaire dans les pays de l'OCDE pour éviter une crise financière", estime Natixis.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2019

Median Technologies présentera les résultats d'une étude conduite en collaboration avec Sanofi...

Publié le 20/02/2019

La date de détachement du dividende est prévue au mercredi 29 mai...

Publié le 20/02/2019

Le chiffre d'affaires tombe à 226,28 ME en 2018...

Publié le 20/02/2019

Icade est notée BBB+/ Perspective stable par S&P...

Publié le 20/02/2019

Les perspectives sont florissantes pour l'exercice 2019 avec un objectif de livraison de 80 demi-heures de nouvelles productions...