En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 812.04 PTS
+0.54 %
4 810.50
+0.51 %
SBF 120 PTS
3 831.77
+0.59 %
DAX PTS
10 938.97
+0.43 %
Dowjones PTS
24 214.81
+0.62 %
6 712.78
+0.65 %
1.139
-0.08 %

Economie : c'est la priorité en Italie

| Boursier | 331 | Aucun vote sur cette news

Une étude de Natixis...

Economie : c'est la priorité en Italie
Credits Reuters

Dans une étude économique, Natixis rappelle que a productivité du travail stagne en Italie depuis les années 1990. La plupart des désordres économiques de l'Italie sont une conséquence de cette stagnation de la productivité : la dégradation de la compétitivité-coût, et le recul induit des parts de marché de l'Italie, la désindustrialisation de l'Italie ; la stagnation du pouvoir d'achat des salariés ; la faiblesse de la croissance potentielle, qui a conduit à celle des recettes fiscales, et en conséquence au recul des investissements publics en raison de la contrainte budgétaire ; la faiblesse de la profitabilité des entreprises, d'où l'insuffisance de leurs investissements qui perpétue la stagnation de la profitabilité ; et d'où aussi leur fragilité financière qui a conduit à l'affaiblissement des banques italiennes et au recul du crédit, qui renforce la faiblesse de l'investissement. "Tout redressement de l'Italie doit donc passer par celui de la productivité, qui devrait être le seul objectif des politiques économiques (alors que le revenu universel, la flat tax ou un système de retraite plus généreux n'ont aucun effet sur la productivité)", estime l'étude.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/01/2019

Conformément au dispositif proposé par le gouvernement d'une prime exceptionnelle de pouvoir d'achat, et compte tenu de la belle année 2018 qu'a réalisée le groupe, L'Oréal annonce le versement…

Publié le 16/01/2019

  FLEURY MICHON SA au capital de 13 382 658.85 Euros - RCS la Roche sur Yon B 572 058 329         BILAN SEMESTRIEL DU CONTRAT DE LIQUIDITE  CONTRACTE…

Publié le 16/01/2019

BlackRock a dévoilé des résultats inférieurs aux attentes au quatrième trimestre. Sur cette période, le premier gestionnaire d'actifs du monde a vu son bénéfice net chuter de 60% à 927…

Publié le 16/01/2019

Pierre et Vacances annonce l’acquisition de la start-up française RendezvousCheznous.com, une marketplace lancée en 2014, qui met en relation les vacanciers avec les hôtes locaux pour des…

Publié le 16/01/2019

Reconnu pour la qualité de son offre et la richesse de son écosystème de partenaires Paris, le 16 janvier 2019 - Atos, leader international de la transformation digitale, a été…