5 362.89 PTS
-0.44 %
5 386.5
+0.00 %
SBF 120 PTS
4 295.99
+0.02 %
DAX PTS
13 118.03
-0.04 %
Dowjones PTS
24 386.03
+0.23 %
6 393.89
+0.78 %
Nikkei PTS
22 866.17
-0.32 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Economie : BCE, "la normalisation sera un exercice délicat"

| Boursier | 165 | Aucun vote sur cette news

Une étude de BNP Paribas...

Economie : BCE, "la normalisation sera un exercice délicat"
Credits Reuters

D'après une étude économique de BNP Paribas, il suffit d'aller sur la toile pour constater que le fameux discours de Mario Draghi à Londres, le 26 juillet 2012, est commémoré, pour ne pas dire célébré, chaque année. Le discours a suffi à calmer les marchés, mais sans remédier, selon l'étude, à des déséquilibres économiques persistants (inquiétudes relatives à la déflation, morcellement des marchés du crédit bancaire). De nouvelles mesures ont dû être prises : un taux de rémunération des dépôts négatif et l'assouplissement quantitatif conduisant à une borne inférieure effective des taux d'intérêt nominaux bien en deçà de zéro.

BNP Paribas explique que la zone euro est en train de réaliser plusieurs années de croissance supérieure au potentiel, d'où la perspective d'une légère remontée de l'inflation tendancielle et d'un début de normalisation de la politique monétaire. "Eu égard à l'influence antérieure de la BCE sur les marchés financiers, en particulier, ceux des obligations souveraines et des obligations d'entreprise, la normalisation sera un exercice délicat", poursuit l'étude. "Pour paraphraser le discours de Londres, les investisseurs auraient bien envie d'entendre, cette fois : "concernant la normalisation, croyez-moi, le processus sera suffisamment lent"...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2017

Les banques centrales sont de nouveau sur le devant de la scène, mais cette fois-ci pour de simples confirmations attendues par les...

Publié le 12/12/2017

Réaction à la forte hausse des intérimaires en novembre...

Publié le 12/12/2017

Boeing, tout en annonçant une hausse de 20% de son dividende trimestriel à 1,71 dollar par action, a fait savoir qu'il allait étendre son programme de rachat d'actions de 14 à 18 milliards de…

Publié le 12/12/2017

Calme plat sur le dossier Compagnie des Alpes après la publication des comptes annuels de la société...

Publié le 12/12/2017

Atos a proposé de racheter Gemalto à 46 euros. La SSII cherche l'appui du conseil d'administration...

CONTENUS SPONSORISÉS