En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 316.01 PTS
-1.05 %
5 308.00
-1.07 %
SBF 120 PTS
4 269.71
-0.93 %
DAX PTS
12 511.91
-1.44 %
Dowjones PTS
24 461.70
-0.80 %
7 217.49
-0.87 %
Nikkei PTS
22 693.04
-

Economie : Allemagne, une "énorme supériorité"

| Boursier | 236 | 4 par 1 internautes

Une étude Natixis...

Economie : Allemagne, une "énorme supériorité"
Credits Reuters

D'après une étude de Natixis, lorsque l'on regarde les évolutions de la taille de l'industrie, des exportations, et de la balance commerciale, on constate "l'énorme supériorité de l'Allemagne par rapport à la France en ce qui concerne la performance industrielle".

D'où vient cette supériorité ? Selon l'étude, elle ne vient pas des coûts de production (coût du travail, fiscalité, coûts des services consommés par l'industrie, de l'énergie). Elle vient en revanche des compétences de la population active, de la nature des formations ; du niveau de gamme, de la modernisation de capital ; et de l'attitude des dirigeants d'entreprise, de leur capacité à se coordonner.

"Les réformes en France ne doivent donc pas seulement porter sur les différentes composantes des coûts, mais aussi sur l'éducation et la formation, y compris des chefs d'entreprise. La concentration sur le seul problème des coûts de production serait donc une erreur", estime Natixis.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/06/2018

Les coûts de développement devraient avoisiner les 12,6 ME...

Publié le 21/06/2018

Précisions...

Publié le 21/06/2018

Retour d'Assemblée générale Gévelot...

Publié le 21/06/2018

L'innovation, dans l'ADN d'Essilor depuis son origine, est partie intégrante de la mission du Groupe, "améliorer la vision pour améliorer la vie"...

Publié le 21/06/2018

Retour d'Assemblée générale Riber...