5 273.04 PTS
-0.16 %
5 271.0
-0.13 %
SBF 120 PTS
4 225.58
-0.14 %
DAX PTS
12 429.93
-0.18 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
+0.00 %
Nikkei PTS
22 149.21
+1.97 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

EasyJet veut reprendre 25 avions d'Air Berlin

| AFP | 180 | Aucun vote sur cette news
Un Airbus de la compagnie EasyJet, le 6 septembre 2017 à l'aéroport de Genève
Un Airbus de la compagnie EasyJet, le 6 septembre 2017 à l'aéroport de Genève ( Fabrice COFFRINI / AFP/Archives )

La compagnie aérienne à bas coût britannique EasyJet pourrait reprendre 25 des 144 avions d'Air Berlin si un accord est conclu à l'issue de négociations toujours en cours avec le transporteur allemand en difficulté, selon un communiqué.

EasyJet précise que si la transaction aboutit, elle se traduira par l'acquisition de 25 Airbus A320 à l'aéroport Tegel de Berlin, selon un communiqué publié vendredi soir.

La compagnie britannique, qui est restée muette sur le sujet depuis qu'elle a annoncé mi-septembre sans grand détail avoir soumis une offre de reprise pour des court-courriers, précise que les négociations se poursuivent avec Air Berlin.

EasyJet s'exprime alors qu'Air Berlin avait fixé à jeudi dernier comme date limite pour répartir ses activités entre ses deux élus, Lufthansa et Easyjet.

C'est d'ailleurs jeudi que la compagnie aérienne Lufthansa a annoncé s'offrir plus de la moitié des avions, soit 81 sur les 144 de la flotte, ainsi qu'un tiers du personnel d'Air Berlin, après trois semaines de négociations.

Easyjet compte à ce jour plus de 270 appareils qui opèrent sur 880 lignes dans 31 pays et a transporté près de 75 millions de passagers en 2016.

En dehors d'Air Berlin, EasyJet a également fait une offre de reprise sur l'italienne Alitalia.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/02/2018

D'après les chiffres de Médiamétrie...

Publié le 19/02/2018

Que doit-on faire maintenant ?

Publié le 19/02/2018

Nouvelle bataille en vue entre Siemens et Bombardier...

Publié le 19/02/2018

A la demande d'Euronext...

Publié le 19/02/2018

Le groupe émet 600 ME à 10 ans...

CONTENUS SPONSORISÉS