En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 025.20 PTS
-0.17 %
5 026.5
+0.19 %
SBF 120 PTS
4 013.27
-0.22 %
DAX PTS
11 341.00
-0.11 %
Dowjones PTS
25 413.22
+0.49 %
6 867.02
-0.34 %
1.142
+0.00 %

Draghi redonne du baume au coeur à la Bourse de Paris

| AFP | 348 | Aucun vote sur cette news
La Bourse de Paris a plutôt bien accueilli le discours du président de la Banque centrale européenne
La Bourse de Paris a plutôt bien accueilli le discours du président de la Banque centrale européenne ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

La Bourse de Paris a plutôt bien accueilli jeudi le discours du président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, clôturant en nette hausse (+1,60%), mais les investisseurs restent prudents face à des incertitudes encore bien présentes.

L'indice CAC 40, après plusieurs séances baissières, a gagné 79,21 points à 5.032,30 points, dans un volume d'échanges nourri de 5,16 milliards d'euros.

Après une ouverture en léger repli, mais loin de la débâcle connue la veille par les Bourses américaines, la cote parisienne a progressivement gagné du terrain dès la matinée.

"Le marché a commencé à partir à la hausse en anticipant un peu des propos plutôt rassurants de la part de Mario Draghi et le fait qu'il ait validé cette approche a plutôt conforté les investisseurs", a dit à l'AFP Philippe Cohen, gérant chez Kiplink Finance.

Le rebond des marchés américains, suscité par de bons résultats trimestriels d'entreprises, est venu également encourager la place parisienne qui "a l'air de vouloir voir le verre à moitié à plein plutôt qu'à moitié vide" mais "une hirondelle ne fait pas le printemps", a-t-il ajouté, soulignant qu'un revirement de tendance n'est validé qu'après trois séances consécutives.

"Ce n'est pas parce qu'il y a une séance de hausse que tous les problèmes sont effacés", car ceux liés au Brexit, à l'Italie et la guerre commerciale ne sont pas résolus, a souligné l'expert.

La Banque centrale européenne a affiché sa confiance sur l'issue du bras de fer autour du budget italien et confirmé l'abandon progressif de son vaste soutien à l'économie, malgré les risques pesant sur la conjoncture.

Au sujet du Brexit, qui figure parmi les risques du moment surveillés par la BCE, M. Draghi a dit travailler avec la Banque d'Angleterre pour identifier les "risques potentiels" d'un divorce sans accord.

Du côté des indicateurs, le moral des entrepreneurs allemands a de nouveau baissé en octobre à 102,8 points, contre 103,7 points le mois précédent, selon le baromètre Ifo.

Aux États-Unis, les promesses de ventes de logements ont légèrement rebondi en septembre après trois mois de baisse, et les commandes industrielles de biens durables ont légèrement progressé en septembre, deux données qui ont surpris favorablement les analystes.

- SoLocal trébuche, Schneider Electric triomphe -

Sur le terrain des valeurs, la cote a eu de très nombreux résultats à digérer.

Schneider Electric a bondi de 7,48% à 62,06 euros, soutenu par la révision légèrement à la hausse jeudi de ses prévisions d'activité et de performance opérationnelle pour cette année.

Peugeot a grimpé de 6,69% à 20,33 euros, après un chiffre d'affaires en hausse de 2,9% au troisième trimestre, dopé par le dynamisme d'Opel-Vauxhall.

Le secteur informatique, qui avait été laminé ces derniers jours, a repris des couleurs grâce à Capgemini qui s'est apprécié de 6,61% à 103,45 euros, porté par un relèvement de sa prévision de croissance sur l'exercice. Par ricochet, Atos a pris 3,05% à 68,16 euros et Sopra Steria 4,49% à 94,25 euros.

Le luxe, poids considérable dans le CAC 40, est remonté sur le devant de la scène: Kering a pris 3,00% à 381,10 euros et LVMH 2,23% à 265,45 euros.

Publicis a été à l'inverse affecté (-4,99% à 51,04 euros) par le plongeon à la Bourse de Londres de son concurrent britannique WPP, après que ce dernier a alerté sur ses revenus annuels.

SoLocal s'est enfoncé pour sa part de 17,06% à 0,68 euro, lesté par un net recul de ses ventes au troisième trimestre, en raison du fort déclin des annuaires mais aussi d'un repli du numérique.

Plastic Omnium a plongé de 4,44% à 23,70 euros, pénalisé par l'annonce jeudi d'une légère baisse de ses prévisions de ventes annuelles 2018.

Alten a grimpé en revanche de 6,21% à 82,95 euros après un chiffre d'affaires en hausse de 13,5% au troisième trimestre, à 1,656 milliard d'euros, porté par une forte croissance tant en France qu'à l'international.

Eramet a gagné de son côté 3,6% à 72,80 euros, tirant profit de ventes en progression de 8% au troisième trimestre grâce à des prix en hausse malgré des volumes en retrait.

  1. Euronext CAC 40

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/11/2018

 CRÉDIT AGRICOLE S.A.   Société anonyme au capital de 8 559 311 468 EUROS Siège social : 12, Place des Etats-Unis - 92127 Montrouge Cedex France 784608416…

Publié le 16/11/2018

    Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social Monthly information relating to the total number of…

Publié le 16/11/2018

    CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 167 886 006,48 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000 Saint-Etienne 554 501 171 R.C.S.…

Publié le 16/11/2018

  Raison sociale de l'émetteur : Société Générale S.A. - SA au capital de 1 009 897 173,75…

Publié le 16/11/2018

TIVOLY Société Anonyme au capital de 11 079 900 euros Siège Social : 266 route Portes de Tarentaise - 73790 Tours-en-Savoie R.C.S. Chambéry : 076 120 021   Communiqué de…