En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 495.60 PTS
+0. %
5 388.00
-
SBF 120 PTS
4 363.05
-
DAX PTS
12 367.46
-
Dow Jones PTS
25 766.64
-4.42 %
8 436.67
+0. %

Données collectées par les compteurs Linky: Engie et EDF mis en demeure par la Cnil

| AFP | 614 | 4.86 par 7 internautes
Les compteurs intelligents Linky peuvent donner des informations sur la vie privée des occupants du logement, telles que les heures de lever et de coucher, les périodes d'absence ou encore le nombre de personnes présentes
Les compteurs intelligents Linky peuvent donner des informations sur la vie privée des occupants du logement, telles que les heures de lever et de coucher, les périodes d'absence ou encore le nombre de personnes présentes ( DAMIEN MEYER / AFP/Archives )

La Cnil, gendarme français de la protection des données, a annoncé mardi avoir mis en demeure les groupes d'énergie EDF et Engie, leur donnant trois mois pour mettre en conformité la manière dont ils gèrent la collecte des informations personnelles des consommateurs par les compteurs communicants Linky.

Les deux groupes sont mis en demeure "en raison du non-respect de certaines des exigences relatives au recueil du consentement à la collecte des données de consommation issues des compteurs communicants Linky, ainsi que pour une durée de conservation excessive des données de consommation", précise le communiqué de la Commission nationale informatique et libertés (Cnil).

EDF et Engie "recueillent effectivement un consentement auprès de leurs utilisateurs" mais il "n'est ni spécifique ni suffisamment éclairé", estime le gendarme français des données personnelles, qui a mené une série de contrôles chez ces entreprises pour s'assurer de la conformité de leurs pratiques.

Si les deux groupes français "ont globalement défini des durées de conservation" des données, les vérifications ont révélé qu'elles sont "parfois trop longues au regard des finalités" pour lesquelles les données sont conservées, relève également la Cnil.

EDF et Engie sont toutefois dans "une trajectoire globale de mise en conformité", estime le gendarme des données personnelles, qui leur a donné trois mois pour rectifier les deux manquements.

Les données de consommation relevées par les compteurs intelligents Linky peuvent donner des informations sur la vie privée des occupants du logement, telles que les heures de lever et de coucher, les périodes d'absence ou encore le nombre de personnes présentes. "Il est donc essentiel que les clients puissent garder la maîtrise de leurs données", souligne la Cnil.

Ces données peuvent être collectées seulement après avoir obtenu le consentement des personnes concernées. Ce consentement doit être "libre, spécifique, éclairé et univoque", conformément au Règlement général sur la protection des données (RGPD) entré en vigueur en mai 2018.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
7 avis
Note moyenne : 4.86
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/02/2020

Les deux zones géographiques contribuent à la croissance en 2019...

Publié le 27/02/2020

UFF va distribuer à ses actionnaires un dividende 3,7 euros par action...

Publié le 27/02/2020

Groupe Flo suit avec attention l'évolution de la crise sanitaire internationale qui n'a pas d'impact significatif, à ce jour, sur les activités du groupe...

Publié le 27/02/2020

Korian reste confiant dans la réalisation de ses objectifs 2021...

Publié le 27/02/2020

Depuis le 1er janvier 2019, les tarifs réglementés de vente de gaz d'Engie ont baissé en tout de 18,6%...