Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 571.29 PTS
+0.23 %
5 562.0
+0.23 %
SBF 120 PTS
4 407.01
+0.19 %
DAX PTS
13 302.24
+0.07 %
Dow Jones PTS
29 892.95
-0.51 %
12 122.60
+0.35 %
1.191
+0.13 %

Donald Trump : Wall Street "25% plus haut" sans les "erreurs de la Fed" ?

| Boursier | 894 | 3 par 1 internautes

Le président américain s'en est pris une nouvelle fois, mardi, à la Réserve fédérale américaine, accusée d'avoir tardé à baisser ses taux. Donald Trump a estimé que les indices boursiers seraient 25% plus haut si la Fed avait été plus accommodante.

Donald Trump : Wall Street "25% plus haut" sans les "erreurs de la Fed" ?
Credits Reuters

Dans une intervention très attendue, mardi, devant l'Economic Club de New York, Donald Trump a largement vanté son bilan économique, estimant que sa politique, à commencer par ses baisses d'impôts, avait permis d'atteindre une solide croissance économique aux Etats-Unis. Il a notamment souligné le bas niveau du chômage, la progression des salaires horaires et le haut degré de confiances des consommateurs.

Le locataire de la Maison Blanche a aussi jugé "proche" la signature d'un accord commercial avec la Chine, et il a profité de l'occasion pour critiquer une énième fois la Réserve fédérale américaine, l'accusant d'avoir relevé ses taux directeurs trop vite après la crise des subprimes, puis de les avoir abaissés trop lentement et tardivement ces derniers mois.

Donald Trump s'est attribué le mérite des records atteints par la Bourse sous sa présidence, avec une hausse de plus de 50% du Dow Jones et de plus de 60% pour le Nasdaq depuis son élection en novembre 2016. Il a estimé qu'"on aurait pu avoir 25% de plus (sur les indices boursiers) si la Fed n'avait pas fait d'erreurs".

Trump appelle une nouvelle fois à des taux d'intérêts négatifs

Donald Trump une nouvelle fois appelé la Fed a réduire ses taux, voire à les porter en terrain négatif, accusant la banque centrale d'avoir placé les Etats-Unis dans une position compétitive désavantageuse avec les autres grandes banques centrales.

"Rappelez-vous que nous sommes en concurrence active avec les pays qui ont ouvertement réduit les taux d'intérêt, de sorte que beaucoup d'entre eux sont maintenant payés pour s'endetter, cela s'appelle des taux d'intérêts négatifs. Qui a déjà entendu parler d'une telle chose ?" s'est-il exclamé.

"Donnez-moi un peu de ça (des taux négatifs : ndlr). Donnez-moi une partie de cet argent. Je veux une partie de cet argent. Notre réserve fédérale ne nous laisse pas le faire".

La Fed a réduit trois fois ses taux directeurs depuis juillet, après les avoir augmenté neuf fois depuis la fin de 2015. Dans ce contexte, la prochaine intervention publique de Jerome Powell, le président de la Fed, prévue mercredi, sera suivie de très près par les marchés. Il témoignera à propos des perspectives économiques devant le 'Joint Economic Committee' du Congrès américain à Washington.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/11/2020

MILIBOOLa marque digitale d'ameublement publiera son chiffre d'affaires du premier semestre.NEXTSTAGELa société d'investissement publiera (avant Bourse) son chiffre d'affaires du troisième…

Publié le 25/11/2020

Marchés américains fermés pour Thanksgiving8h45 en FranceMoral des ménages en novembresource : AOF

Publié le 25/11/2020

L'action HP Inc se distingue en progressant de 3,49% à 22,51 dollars grâce à ses bons résultats trimestriels. Si les changements technologiques des dernières années, comme le développement des…

Publié le 25/11/2020

Déclarations effectuées l'AMF...

Publié le 25/11/2020

Ce franchissement de seuil résulte d'une cession d'actions Veolia sur le marché...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne