En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 173.05 PTS
+1.53 %
5 172.50
+1.54 %
SBF 120 PTS
4 141.15
+1.67 %
DAX PTS
11 776.55
+1.40 %
Dowjones PTS
25 694.46
+1.76 %
7 243.42
+2.47 %
1.158
-0.05 %

Donald Trump va discuter commerce avec le Premier ministre japonais

| Boursier | 293 | Aucun vote sur cette news

Négocier ou taxer ? Telle est la question

Donald Trump va discuter commerce avec le Premier ministre japonais
Credits Reuters

Alors que la situation est au point mort entre les États-Unis et la Chine, qui viennent de s'infliger en début de semaine de nouvelles taxes réciproques (sur 200 milliards de dollars de produits chinois et 60 milliards de produits américains importés), l'agence Bloomberg croit savoir que Donald Trump pourrait discuter en revanche avec le Japon de questions commerciales incluant notamment l'industrie automobile.

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe désirerait ainsi négocier, afin d'éviter d'éventuelles taxes américaines sur les imports automobiles. Trump et Abe doivent se rencontrer aujourd'hui à New York. Trump envisagerait d'annoncer le cadre de discussions commerciales bilatérales avec le Japon, selon trois sources familières de la question citées par Bloomberg.

Les négociations attendues devraient se concentrer sur l'industrie automobile, selon l'une des sources de Bloomberg, ayant choisi de rester anonyme. Abe aurait résisté deux années durant, peu désireux jusqu'alors de mener des discussions bilatérales avec les USA. La menace de taxes de Washington sur les automobiles aurait toutefois contraint le dirigeant japonais à revoir sa position.

L'objectif du Japon serait en fait de repousser cette menace, plutôt que de parvenir à une résolution claire et nette. Il s'agirait donc d'obtenir un arrangement comparable à celui de l'Union européenne avec les États-Unis, dans le cadre duquel l'administration Trump a accepté de suspendre les taxes nouvelles durant la phase de négociation.

Toshimitsu Motegi, le Ministre japonais de la relance économique, et le Représentant américain au commerce Robert Lighthizer, ont convenu mardi des grandes lignes des négociations, explique encore Bloomberg.

Abe avait consacré une grande énergie à la négociation et à la finalisation du partenariat transpacifique TPP, dont s'était pour sa part retiré Trump dès le début de son mandat. L'administration Trump avait ainsi annoncé l'an dernier son retrait du TPP, mais les onze autres pays concernés - Japon, Australie, Brunei, Canada, Chili, Malaisie, Mexique, Nouvelle-Zélande, Pérou, Singapour et Vietnam - avaient poursuivi les négociations et conclu en novembre 2017 un accord sur un nouveau partenariat, avant de signer une nouvelle version du Partenariat sans les USA en mars 2018.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/10/2018

Ce partenariat s'inscrit dans un marché de la maintenance et des services aéronautiques promis à une belle croissance, avec la flotte d'avions qui devrait doubler de taille d'ici 2035...

Publié le 16/10/2018

  HOPSCOTCH GROUPE   RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL     Semestre clos au 30 juin 2018   Le présent Rapport Financier Semestriel est établi conformément aux dispositions de…

Publié le 16/10/2018

Communiqué de presse Paris La Défense, le 16 octobre 2018 Déclaration des transactions sur actions propres Période du 8 octobre 2018 au 12 octobre 2018     Albioma déclare…

Publié le 16/10/2018

      DECLARATION MENSUELLE RELATIVE AU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE VOTE ET D'ACTIONS (ARTICLE L233-8II DU CODE DE COMMERCE et 223-16 DU REGLEMENT GENERAL DE…