En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 571.12 PTS
-3.37 %
4 556.00
-3.61 %
SBF 120 PTS
3 623.91
-3.42 %
DAX PTS
11 560.51
-4.17 %
Dow Jones PTS
26 625.52
-3.05 %
11 241.14
-3.08 %
1.175
-0.31 %

Donald Trump tacle Fed, Brésil et Argentine

| Boursier | 492 | Aucun vote sur cette news

Le président américain maintient la pression

Donald Trump tacle Fed, Brésil et Argentine
Credits Reuters

Le président américain Donald Trump a remis un 'coup de pression' sur la Fed de Jerome Powell ce lundi, à l'approche de la dernière réunion monétaire de l'année, celle des 10 et 11 décembre, qui devrait se solder selon toute probabilité par un statu quo. "Le Brésil et l'Argentine ont présidé à une dévaluation massive de leurs monnaies, ce qui n'est pas bon pour nos agriculteurs. Par conséquent, dès maintenant, je vais restaurer les Tarifs sur tout l'Acier et l'Aluminium de ces pays livré aux USA. La Réserve Fédérale devrait pareillement agir afin que des pays, qui sont nombreux, ne profitent plus de notre dollar fort en dévaluant encore plus leurs monnaies. Cela complique fortement les justes exportations de marchandises de nos industriels & agriculteurs. Abaissez les Taux & Assouplissez - Fed !", a tweeté Trump.

Selon l'outil FedWatch du CME Group, la probabilité que la Fed laisse les taux inchangés entre 1,50 et 1,75% à l'issue de la réunion des 10 et 11 décembre se situe à 94,8%, contre 5,2% de chances... d'un relèvement des taux d'un quart de point entre 1,75 et 2%. Bref, après trois assouplissements monétaires d'un quart de point cette année, plus personne ne s'attend à un nouveau geste de générosité de la Banque centrale américaine. Il faudrait, selon FedWatch, attendre le milieu d'année prochaine, pour espérer une nouvelle baisse des taux - qui n'est d'ailleurs pas l'hypothèse la plus probable.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 28/10/2020

Sur le plan des perspectives, Manitou vise un chiffre d'affaires annuel 2020 de l'ordre de 1,55 MdE...

Publié le 28/10/2020

Le positionnement de Mersen sur les marchés de développement durable conforte le Groupe dans ses perspectives à moyen terme...

Publié le 28/10/2020

Les modalités définitives du Placement devraient être annoncées le 29 octobre au plus tard...

Publié le 28/10/2020

Chez MBWS, l'activité du 3ème trimestre hors Pologne et Moncigale est de 40 ME en retrait de -2,4%...

Publié le 28/10/2020

Le groupe DNXCorp réévalue toutefois à intervalles réguliers les effets de la crise sur ses activités...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne