En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 160.52 PTS
-0.15 %
5 167.50
+0.04 %
SBF 120 PTS
4 093.58
-0.17 %
DAX PTS
11 309.21
+0.09 %
Dowjones PTS
25 917.32
+0.13 %
7 081.61
+0.37 %
1.133
+0.17 %

Donald Trump prêt à une extension de la trêve avec la Chine

| Boursier | 100 | Aucun vote sur cette news

Alors que les discussions de haut niveau ont actuellement lieu à Pékin

Donald Trump prêt à une extension de la trêve avec la Chine
Credits Reuters

Donald Trump envisagerait désormais de repousser de 60 jours la date-butoir du 1er mars pour l'augmentation des tarifs douaniers appliqués aux importations chinoises, affirme aujourd'hui l'agence Bloomberg, citant des sources anonymes. Il s'agirait bien évidemment de se donner plus de temps pour peaufiner un accord commercial exhaustif. Trump a également confié hier aux journalistes que les négociations progressaient "très bien".

En revanche, notons tout de même que l'éditeur en chef du 'Global Times' chinois, Hu Xijin, citant une source proche des discussions, a estimé sur Twitter que les spéculations relatives à cette extension étaient "inexactes".

Discussions à haut niveau

Dans le même temps, des discussions à plus haut niveau débutent désormais cette semaine à Pékin, impliquant le représentant au Commerce Robert Lighthizer et le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin. Leurs interlocuteurs chinois sont menés par le vice-Premier ministre Liu He. Les discussions doivent se prolonger demain vendredi, après trois jours de réunions plus techniques.

La situation se décante donc depuis quelques jours entre Washington et Pékin, sur le plan commercial. Le président chinois Xi Jinping entendrait même rencontrer demain à Pékin le représentant américain au Commerce, Robert Lighthizer, ainsi que le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin. C'est ce qu'affirmait hier le quotidien 'South China Morning Post', citant une source au fait des négociations. Cette rencontre serait évidemment un gage de bonne volonté.

Donald Trump surveillé

Donald Trump, désireux sans doute de calmer les marchés financiers, a adouci le ton cette semaine. Le président américain a affirmé avant-hier qu'en cas de progrès notables dans les discussions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, il pourrait accorder un petit délai supplémentaire, au delà du 1er mars, avant de relever les droits de douane sur les produits chinois.

Rappelons que les USA entendaient jusqu'alors relever ensuite - en l'absence d'accord le 1er mars à minuit - de 10 à 25% les droits de douane imposés sur 200 milliards de dollars de produits chinois importés.

"Si nous sommes proches d'un accord (...) je me vois bien donner du mou pendant un temps", a déclaré Donald Trump à des journalistes lors d'une réunion de membres de son cabinet, tout en soulignant qu'il préférerait ne pas avoir à le faire.

Le président américain a répété par ailleurs cette semaine qu'il espérait toujours rencontrer son homologue chinois, Xi Jinping, pour conclure formellement un accord le moment venu. Il y a quelques jours, la Maison Blanche avait exclu une nouvelle rencontre avant cette date-butoir du 1er mars.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/02/2019

Après deux séances consécutives dans le vert...

Publié le 19/02/2019

L'avenir de 230 salariés en pointillé...

Publié le 19/02/2019

Soitec et Simgui annoncent le renforcement de leur partenariat et une augmentation de capacité de production de plaques de SOI de 200 mm en Chine, assurant la future croissance…

Publié le 19/02/2019

Le Conseil d'administration d'Air France-KLM a approuvé unanimement ce jour la présentation de Benjamin Smith, Directeur général d'Air France-KLM,...

Publié le 19/02/2019

Cette cession porte sur environ 5,9% du capital