En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 567.25 PTS
-0.24 %
5 511.50
-0.14 %
SBF 120 PTS
4 406.11
-0.21 %
DAX PTS
12 194.55
-0.23 %
Dowjones PTS
26 511.05
-0.18 %
7 713.49
+0.00 %
1.125
-0.08 %

Donald Trump dit vouloir nommer à la Fed un homme politique controversé

| AFP | 191 | Aucun vote sur cette news
Herman Cain, le 31 octobre 2011 à Washington
Herman Cain, le 31 octobre 2011 à Washington ( CHIP SOMODEVILLA / Getty/AFP/Archives )

Donald Trump a indiqué jeudi qu'il avait recommandé Herman Cain, un ancien dirigeant d'entreprise, homme politique controversé et supporteur du président américain, pour être l'un des gouverneurs de la Réserve fédérale (Fed).

"J'ai recommandé Herman Cain, je l'ai chaudement recommandé pour la Fed", a lancé Donald Trump à des journalistes dans le Bureau ovale, confirmant des informations un peu plus tôt de Bloomberg News.

Alors qu'il ne cesse de critiquer le président de la Fed Jerome Powell --qu'il a lui-même nommé--, Donald Trump s'apprête donc à pourvoir les deux derniers postes vacants de gouverneurs au sein du directoire de la Fed avec de fidèles loyalistes.

Il a ajouté que Herman Cain, un ancien candidat à la nomination républicaine pour l'élection présidentielle de 2012, était "un homme hautement respecté" et "un ami".

"C'est quelqu'un qui comprend ce qu'il se passe", a-t-il ajouté, en écho à ses jugements passés sur le patron de la Fed auquel il a reproché de ne "pas sentir" les marchés.

Le président de la Fed Jerome Powell, le 20 mars 2019 à Washington
Le président de la Fed Jerome Powell, le 20 mars 2019 à Washington ( Brendan Smialowski / AFP )

Donald Trump a encore lancé jeudi matin une pique à la Banque centrale, affirmant dans un tweet qu'"en dépit des agissements inutiles et destructeurs de la Fed, l'économie va très bien (...) et l'optimisme est très élevé".

Il ne pardonne pas au Comité monétaire dirigé par Jerome Powell d'avoir relevé les taux d'intérêt fin 2018.

Donald Trump a déjà indiqué avoir pressenti Stephen Moore, un ancien conseiller de campagne et commentateur économique, pour l'un des deux postes vacants de gouverneur sur les sept.

Cet économiste connu pour des prises de position controversées sur les choix monétaires de la Fed fait toutefois face à des interrogations d'élus concernant des problèmes d'impôts impayés.

Si le président a la prérogative de désigner les gouverneurs de la Fed, ses choix doivent être confirmés par le Sénat.

Herman Cain, qui a dirigé une chaîne de pizzas dans les années 1980 (Godfather's Pizza), a été directeur de l'antenne régionale de la Fed de Kansas City au début des années 1990.

Il est connu pour s'être présenté comme candidat à la nomination du parti républicain pour l'élection présidentielle de 2012 mais sa candidature avait été torpillée par des accusations de harcèlement sexuel qu'il a récusées.

En septembre, cet homme noir de 73 ans a créé un comité d'action de soutien politique à Donald Trump.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/04/2019

Les valeurs pétrolières occupent la tête du palmarès à la mi-journée à l'image de TechnipFTI et de Total qui pointent en tête du CAC40...

Publié le 23/04/2019

La place parisienne affiche ce mardi une légère consolidation assez légitime

Publié le 23/04/2019

Plus forte baisse du Dax 30, Wirecard perd 3,29% à 116,15 euros après la levée de l’interdiction de la vente à découvert. L'Autorité fédérale de supervision financière (BaFin), le gendarme…

Publié le 23/04/2019

Le 18 avril 2019, Société Générale SFH, filiale de Société Générale, a émis 100 millions d'euros d'obligations sécurisées sous forme de « security tokens » (obligations de financement de…

Publié le 23/04/2019

Faurecia (+1% à 48,49 euros) est bien orienté aujourd’hui sur la place de Paris, dans le sillage d’une publication du premier trimestre 2019 légèrement supérieure aux attentes des analystes,…