En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 322.17 PTS
-0.50 %
5 318.50
-0.56 %
SBF 120 PTS
4 267.12
-0.55 %
DAX PTS
12 147.61
-0.73 %
Dowjones PTS
25 558.73
+0.00 %
7 374.29
+0.00 %
1.141
+0.32 %

Disney verse à son tour un bonus à ses salariés aux États-Unis

| AFP | 300 | Aucun vote sur cette news
Le groupe de médias et de divertissement Disney annonce le versement d'un bonus à ses employés aux Etats-Unis
Le groupe de médias et de divertissement Disney annonce le versement d'un bonus à ses employés aux Etats-Unis ( BERTRAND GUAY / AFP/Archives )

Le groupe de médias et de divertissement Disney a annoncé mardi le versement d'un bonus à ses employés aux États-Unis, comme l'ont fait plusieurs autres compagnies depuis le vote de la réforme fiscale qui abaisse les impôts pour les entreprises.

"Plus de 125.000 employés vont recevoir une prime de 1.000 dollars", a indiqué la Walt Disney Company dans un communiqué, sans mentionner explicitement la réforme fiscale votée par le Congrès avant Noël.

La somme sera versée en deux fois au personnel basé aux États-Unis, en mars et en septembre, précise la maison mère de Mickey et d'Oncle Picsou.

Disney, qui vient d'annoncer le rachat d'une partie du groupe Fox pour plus de 50 milliards de dollars, compte également consacrer cette année 50 millions de dollars à la création d'un programme d'éducation et de formation destiné à ses quelque 88.000 employés payés à l'heure. Ces derniers pourront ainsi financer leurs projets d'études ou de formation.

Le programme d'éducation sera ensuite abondé à hauteur de 25 millions par an.

De nombreuses grandes entreprises américaines (Apple, Walmart, American Airlines, AT&T, Wells Fargo, JPMorgan, Verizon, etc) ont annoncé depuis le vote de la réforme fiscale des bonus ou des hausses de salaires pour leurs employés ou encore des investissements et des créations d'emplois aux Etats-Unis.

Selon Gary Cohn, conseiller économique en chef de la Maison Blanche, près de 200 compagnies ont annoncé des bonus et des primes après l'adoption des réductions d'impôts.

"Je pense qu'il y a une corrélation à 100% entre ce que nous avons vu avec près de 200 entreprises et ce que nous avons fait d'un point de vue règlementaire et vis-à-vis des impôts", a-t-il déclaré mardi à la Maison Blanche.

"Les entreprises ont davantage confiance dans l'économie, dans leurs résultats et elles estiment que la fiscalité plus basse leur permet de partager davantage leurs futurs bénéfices avec leurs employés", a-t-il poursuivi.

M. Cohn s'est employé à déjouer les critiques affirmant que l'administration Trump héritait d'une économie saine mise sur les rails par l'administration Obama: si les entreprises avaient été capables de faire ces largesses avant l'arrivée au pouvoir de Donald Trump, "elles l'auraient fait l'année dernière, l'année d'avant ou encore celle d'avant".

Mais pour les détracteurs de la réforme, ces initiatives des entreprises représentent jusqu'ici une somme dérisoire par rapport aux gains escomptés de la réduction massive du taux d'imposition.

Disney a réalisé un chiffre d'affaires annuel de 55,1 milliards de dollars et un bénéfice de 9 milliards sur son exercice décalé clos fin septembre 2017.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 17/08/2018

Le président américain Donald Trump à Washington, le 16 août 2018 ( MANDEL NGAN / AFP )Le président américain Donald Trump a annoncé vendredi qu'il se rendrait à Paris le 11 novembre pour…

Publié le 17/08/2018

Fox21 acquiert les droits d'adaptation du jeu vidéo à succès Vampyr, développé et coproduit par Dontnod Entertainment et édité par Focus Home Interactive, pour la production d'une série…

Publié le 17/08/2018

La rémunération de Benjamin Smith, nommé directeur général du groupe Air France-KLM, pourra atteindre un montant maximum de 4,25 millions d'euros par an ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )La…

Publié le 17/08/2018

Nouveau 'tweet' étonnant du Président Trump

Publié le 17/08/2018

L'entraîneur de Bordeaux Gustavo Poyet, le 29 juin 2018 au centre d'entraînement du Haillan ( NICOLAS TUCAT / AFP/Archives )Le président de Bordeaux Stéphane Martin a annoncé vendredi la mise…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/08/2018

Fox21 acquiert les droits d'adaptation du jeu vidéo à succès Vampyr, développé et coproduit par Dontnod Entertainment et édité par Focus Home Interactive, pour la production d'une série…

Publié le 17/08/2018

Dontnod Entertainment annonce l'acquisition par FOX21 des droits d'adaptation du jeu vidéo à succès 'Vampyr', développé et coproduit par Dontnod...

Publié le 17/08/2018

Pendant ce temps, la SEC poursuivrait ses investigations

Publié le 17/08/2018

Deux franchissements pour le prix d'un

Publié le 17/08/2018

Vicat cède 2,8% à 51,6 euros en cette fin de semaine sur la place parisienne...