En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.130
+0.00 %

Dieselgate: l'Allemagne prépare un rappel des modèles Porsche Panamera

| AFP | 255 | Aucun vote sur cette news
Un actionnaire passe devant une Porsche Panamera à Suttgart en Allemagne le 30 mai 2017
Un actionnaire passe devant une Porsche Panamera à Suttgart en Allemagne le 30 mai 2017 ( THOMAS KIENZLE / AFP/Archives )

Les autorités allemandes comptent ordonner le rappel obligatoire des Porsche Panamera, ces voitures de luxe étant à leur tour soupçonnées d'être équipées de logiciels dissimulant leurs niveaux réels d'émissions polluantes, indique samedi l'hebdomadaire der Spiegel.

"L'agence fédérale de l'automobile (KBA) imposera prochainement un rappel obligatoire des Porsche Panamera après la découverte d'une manipulation des systèmes de purification des gaz d’échappements conduisant à une augmentation des missions d'oxyde d'azote (NOx) émis", révèle der Spiegel à propos de ces modèles qui coutent neufs plus de 100.000 euros.

Les autorités allemandes avait déjà ordonné en mai le rappel de 60.000 voitures Porsche équipées de logiciels "non autorisés". Deux modèles emblématiques du constructeur allemand étaient concernés : 53.000 Macan et 6.750 Cayenne (4,2 litres V8) en Europe. En 2017, 22.000 Porsche Cayenne motorisation 3 litres TDI avait aussi du être ramenées chez les concessionnaires.

Volkswagen, maison-mère de Porsche, a reconnu à l'automne 2015 avoir équipé 11 millions de ses voitures diesel d'un logiciel capable de fausser le résultat des tests antipollution et dissimulant des émissions dépassant parfois jusqu'à 40 fois les normes autorisées.

En avril, un dirigeant de Porsche a été incarcéré en Allemagne dans le cadre du scandale, après plusieurs perquisitions - les premières chez la marque haut de gamme - dans le cadre d'une enquête pour "fraude" menée parallèlement aux autres investigations contre Volkswagen et sa marque Audi.

Selon les journaux allemands Bild et Automobilwoche, il s'agit de Jörg Kerner, ex-responsable des moteurs de Porsche.

En raison du scandale, Porsche ne propose actuellement plus de voitures diesel à la vente.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Deuxième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...