En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 832.07 PTS
-
4 825.00
-
SBF 120 PTS
3 825.63
-
DAX PTS
12 825.82
-
Dow Jones PTS
27 452.66
-0.48 %
11 322.95
-0.37 %
1.173
-0.09 %

Devises : le dollar retrouve des couleurs, la livre chute

| Boursier | 403 | Aucun vote sur cette news

Le dollar, qui avait été délaissé pendant l'été au profit d'un retour en grâce du goût du risque en Bourse, a retrouvé rapidement son rôle de valeur refuge ces derniers jours. La livre sterling au contraire pâtit des craintes d'un "hard Brexit".

Devises : le dollar retrouve des couleurs, la livre chute
Credits Reuters

Le retour des inquiétudes sur l'économie mondiale et la correction sur les marchés d'actions a entraîné d'importants ajustements sur les marchés des changes en ce début de semaine.

Le dollar, qui avait été délaissé pendant l'été au profit d'un retour en grâce du goût du risque en Bourse, a retrouvé rapidement son rôle de valeur refuge ces derniers jours. Mardi soir, l'indice du dollar, qui mesure son évolution face à 6 devises de référence, s'est ainsi renforcé de 0,8% à 93,45 points, au plus haut depuis près d'un mois. Le yen a lui aussi gagné du terrain, avançant mardi soir de 0,2% à 106,03 Y/$.

La livre sterling a quant à elle fait les frais d'un regain du risque d'un Brexit sans accord. Après avoir déjà perdu près de 1% lundi, la livre sterling a encore cédé 1,35% à 1,2988$ mardi soir. Face à l'euro, la devise britannique a fléchi de plus de 1%, à 90,70 pence pour un euro. Alors qu'une nouvelle session de négociations avec Bruxelles a commencé mardi, le Premier ministre britannique Boris Johnson a confirmé les informations de presse publiées lundi, en fixant une nouvelle date-butoir au 15 octobre..."Si nous n'arrivons pas à nous accorder d'ici là, je ne vois pas d'accord de libre-échange entre nous", et le Royaume-Uni quittera l'UE fin décembre quoi qu'il arrive, a-t-il averti.

Selon le 'Financial Times', le directeur des services juridiques du gouvernement britannique, Jonathan Jones, a démissionné en raison d'un désaccord avec la volonté désormais affichée du gouvernement de réviser la partie de l'accord sur le Brexit dédiée à l'Irlande qui avait été conclue l'année dernière

L'euro a cédé de son côté 0,3% à 1,1780$ mardi soir, à l'approche de la réunion de rentrée de la BCE, prévue ce jeudi. Alors que les derniers indicateurs macro-économiques montrent que la reprise post-Covid patine en Europe, la banque centrale pourrait se montrer ouverte à de nouvelles mesures de soutien, même si aucun geste concret n'est attendu dès cette semaine par les économistes.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 29/09/2020

Une victoire pour la politique d'énergie propre de l'île de Guam...

Publié le 29/09/2020

Au 1er semestre 2020, Theranexus ne dégage pas de chiffre d'affaires...

Publié le 29/09/2020

IT Link a obtenu un Prêt Garanti par l'Etat obtenu à hauteur de 6 ME...

Publié le 29/09/2020

Les résultats du vote, résolutions par résolutions, seront bientôt disponibles sur le site internet du Groupe...

Publié le 29/09/2020

Piloté par le Groupement Régional d'Appui au Développement de la e-santé, Pulsy poursuit son objectif d'améliorer la communication entre la ville et l'hôpital...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne