Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 574.88 PTS
+1.02 %
5 573.5
+1.17 %
SBF 120 PTS
4 415.91
+1.13 %
DAX PTS
13 399.82
+0.82 %
Dow Jones PTS
30 023.56
+1.3 %
12 410.93
+1.16 %
1.201
+0.68 %

Devises : le dollar affaibli dans l'anticipation d'un nouveau plan de relance US

| Boursier | 402 | Aucun vote sur cette news

L'indice du dollar, qui mesure son évolution face à un panier de 6 devises de référence, a reculé de 2% en 4 semaines, revenant mercredi soir à 92,61 points, au plus bas depuis début septembre.

Devises : le dollar affaibli dans l'anticipation d'un nouveau plan de relance US
Credits Reuters

Si la volatilité des marchés boursiers traduit ces derniers jours quelques doutes sur l'adoption rapide d'un nouveau plan de relance budgétaire aux Etats-Unis, le marché des devises et des taux souverains semble croire en un nouveau programme massif de soutien à l'économie face à la crise du coronavirus.

Ainsi, l'indice du dollar, qui mesure son évolution face à un panier de 6 devises de référence, a reculé de 2% en 4 semaines, revenant mercredi soir à 92,61 points, au plus bas depuis début septembre. L'optimisme accru entourant un nouveau plan de relance américain a contribué à stimuler la demande de devises plus risquées, au détriment du billet vert.

L'euro est en revanche remonté à 1,1860$, au plus haut depuis la mi-septembre face au billet vert.

A noter que le dollar est désormais retombé au plus bas depuis juillet 2018 face au yuan renminbi chinois, à 6,6411 yuans/$ (+0,5% mercredi), la devise chinoise ayant été soutenue ces dernières semaines par le rebond assez solide de l'économie chinoise suite à la pandémie de coronavirus.

Sur le marché obligataire américain, le rendement de l'obligation d'Etat (T-Bond) à 10 ans est passé de 0,66% le 25 septembre à 0,81% mercredi soir, remontant au plus haut depuis le mois de juin dernier. Ce rebond des taux témoigne des perspectives d'accélération de la reprise économique en cas d'adoption d'un nouveau plan de soutien budgétaire.

Le Sénat américain loin d'être convaincu par l'urgence d'un plan massif

A Washington, les discussions, qui durent depuis trois mois, sur ce nouveau plan de relance semblaient s'acheminer mercredi vers une issue positive, à tout juste deux semaines de l'élection présidentielle américaine du 3 novembre. La présidente démocrate de la Chambre des représentants Nancy Pelosi et le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin poursuivent leurs discussions et ont fait était de leur optimisme sur un accord possible. Selon la presse américaine, Donald Trump et la Maison Blanche serait désormais d'accord sur un plan de 1.880 milliards de dollars, tandis que les Démocrates réclament toujours 2.200 Mds$.

Il reste que le Sénat, dominé par les Républicains, reste réticent face à l'idée d'un nouveau plan massif, ce qui pourrait compliquer les choses, malgré cette volonté d'accord. Le chef de la majorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, a indiqué que le Sénat allait voter ce mercredi sur un plan de soutien limité et ciblé de 500 Mds$. Il a aussi signifié qu'en cas d'accord entre Pelosi et la Maison Blanche, le Sénat examinerait le texte... Mais selon les médias, McConnell aurait appelé mercredi les Républicains et la Maison Blanche à ne pas conclure un accord de grande envergure avec les Démocrates avant l'élection du 3 novembre...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/12/2020

Le CAC 40 est toujours dans le vert avant l’ouverture des marchés américainsMarchés américains attendus en hausse de leur côté à en croire les contrats Futures sur les indicesPour rappel,…

Publié le 27/11/2020

Lors de sa réunion du 26 novembre, le Conseil d'administration a pris acte du départ de Monsieur Géry Robert-Ambroix en qualité de Directeur Général...

Publié le 27/11/2020

Touax a procédé au rachat et à l'annulation d'une partie des titres super-subordonnés à durée indéterminée (TSSDI) émis en août 2013, novembre 2013 et...

Publié le 27/11/2020

Le conseil d’administration de la Compagnie des Alpes envisage qu’à l’expiration du mandat de PDG de Dominique Marcel, la présidence du conseil d’administration et la direction générale…

Publié le 27/11/2020

Le groupe de médias ADL Partner a réalisé au troisième trimestre 2020 un chiffre d’affaires de 34,2 millions d'euros, en croissance de 3,2% par rapport à la même période de 2019, pour un…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne