En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 884.26 PTS
+0.4 %
5 903.0
+0.73 %
SBF 120 PTS
4 629.46
+0.35 %
DAX PTS
13 221.64
+0.57 %
Dow Jones PTS
28 132.05
+0.79 %
8 466.89
+0.77 %
1.118
-0.02 %

Devises : la livre sterling s'effondre face à l'euro et le dollar

| Boursier | 2413 | 3.50 par 2 internautes

La monnaie britannique est tombée vendredi sur des planchers de plus de six mois face la devise européenne et de plus de deux ans face au billet vert...

Devises : la livre sterling s'effondre face à l'euro et le dollar
Credits Reuters

Rien ne va plus pour la livre sterling, en chute libre par rapport au dollar et l'euro depuis le mois de mai ! Ce mercredi 17 juillet 2019, la devise britannique a même inscrit de nouveaux planchers face au billet vert et la monnaie unique, plombée par la perspective d'un "no deal" dans le cadre Brexit, une semaine seulement avant la nomination du successeur de Theresa May au 10 Downing Street.

Vers la mi-journée, la Livre s'échangeait à 1,2408 dollar (-0,8%), un niveau inédit depuis début 2017, après déjà avoir atteint la semaine dernière un plus bas de deux ans. L'euro gagnait pour sa part 0,6% face à la livre, autour de 90,5 pence, soit un niveau inconnu depuis le mois de janvier.

Cette nouvelle accélération baissière pour la monnaie britannique est à relier avec les propos de Boris Johnson et Jeremy Hunt lors de leur premier débat lundi soir, au cours duquel les deux candidats au poste de Premier Ministre outre-Manche ont exclu l'idée d'un "backstop" (filet de sécurité) entre la République d'Irlande et la province britannique d'Irlande du Nord, tel que prévu dans l'accord négocié avec l'UE par Theresa May. De quoi accréditer la perspective d'un Brexit dur.

La Banque d'Angleterre vigilante

A côté de ces préoccupations politiques, les récents chiffres de l'emploi britannique semblent peser bien peu pour les cambistes... Sur la période mars-mai, le chômage est tombé à 3,8% au Royaume-Uni, selon les chiffres dévoilés mardi 16 juillet, soit son plus bas niveau depuis 45 ans. On peut parler d'un miracle de l'emploi britannique, alors même que la croissance ralentit dans les îles britanniques à cause du Brexit.

La Banque d'Angleterre reste malgré tout sur ses gardes et a récemment mis l'accent sur les risques économiques qui planent sur le pays. Fin juin, son gouverneur Mark Carney a estimé qu'un "soutien" monétaire sera nécessaire en cas de Brexit sans accord pour éviter toute sortie de route de l'économie britannique, sans pour autant garantir ce coup de pouce.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 3.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2019

Le règlement-livraison des OCA aura lieu le 16 décembre 2019...

Publié le 12/12/2019

Le fonds activiste Elliott apporterait ses titres Altran à l'OPA de Capgemini à 18 euros par action, selon des sources citées jeudi par 'Reuters'. Pour l'instant, l'offre reste fixée à 14 euros.

Publié le 12/12/2019

L'action Facebook a perdu 2,7% jeudi à Wall Street après un article du 'Wall Street Journal' évoquant de possibles mesures anti-trust contre le réseau social.

Publié le 12/12/2019

Succès de l'opération d'actionnariat salarié de Spie : 'Share for you 2019'...

Publié le 12/12/2019

Le management de Biophytis rencontrera, de façon individuelle, des investisseurs et présentera les évolutions de son principal candidat-médicament Sarconeos (BIO101) actuellement en phase 2b…