En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 276.40 PTS
-1.91 %
5 225.5
-1.91 %
SBF 120 PTS
4 165.52
-1.92 %
DAX PTS
11 944.70
-1.84 %
Dowjones PTS
25 398.77
-1.47 %
7 303.32
-1.58 %
1.113
-0.18 %

Devises : l'euro se redresse, le dollar affaibli par l'inflation

| Boursier | 254 | Aucun vote sur cette news

Le dollar a cédé du terrain lundi après la publication aux Etats-Unis d'un indice d'inflation de base ("core PCE") inférieur aux attentes en mars.

Devises : l'euro se redresse, le dollar affaibli par l'inflation
Credits Reuters

L'euro a progressé lundi malgré les incertitudes politiques en Espagne et la publication de nouvelles statistiques moroses en Europe. La devise européenne a repris 0,31% à 1,1183$ , après être tombée jeudi dernier à son plus bas niveau depuis 2017 face au billet vert.

De son côté, le dollar a cédé du terrain après la publication aux Etats-Unis d'un indice d'inflation de base ("core PCE") inférieur aux attentes en mars. L'indice du dollar (qui mesure son évolution face à un panier de 6 devises de référence) a reculé de 0,15% à 97,86$ après un gain de 1,2% en deux semaines.

Sur les marchés obligataires américains, le rendement de l'emprunt d'Etat de référence, le T-Bond à 10 ans, est remonté lundi de 3 points de base à 2,53%, malgré cette annonce d'une inflation inférieure aux attentes.

L'inflation "core PCE" américaine au plus bas depuis janvier 2018

Le département du Commerce a indiqué lundi que l'indice des prix PCE dit "core" (soit hors prix de l'énergie et des produits alimentaires) est resté stable en mars sur un mois, après une hausse de 0,1% en février. Sa hausse annuelle n'est que de 1,6%, la plus faible depuis janvier 2018, après 1,7% en février. Cet indice est l'étalon d'inflation privilégié par la Réserve fédérale, qui tient sa réunion de politique monétaire mardi et mercredi. Il avait atteint son objectif de 2% en mars 2018, pour la première fois depuis avril 2012.

Les marchés ont réagi positivement à l'annonce dans le même rapport du département du Commerce d'une hausse de 0,9% des dépenses des ménages (qui représentent plus des deux tiers de l'activité économique des Etats-Unis) en mars par rapport à février, alors que les économistes s'attendaient à une hausse de 0,7%. Les dépenses, qui avaient stagné en février, ont été soutenues par l'automobile et la santé. Quant aux revenus des ménages américains, ils ont augmenté de 0,1% en mars sur un mois, après un gain de 0,2% en février.

L'accélération des dépenses des ménages en mars laisse penser que la consommation va accélérer au deuxième trimestre. Vendredi, les marchés avaient été surpris d'une forte hausse de 3,2% du PIB des Etats-Unis au 1er trimestre en rythme annuel, un chiffre bien supérieur aux attentes des économistes, qui tablaient sur une croissance de l'ordre de 2%, après +2,2% au 4è trimestre 2018.

Cependant, ce bond a été attribué par certains économistes à des facteurs temporaires, alors que la consommation des ménages a été moins forte que prévu, de même que l'inflation. Les dépenses de consommation n'ont ainsi augmenté que de 1,2% en rythme annualisé au premier trimestre, le pourcentage le plus bas depuis un an.

Le sentiment économique s'est dégradé en Europe en avril

En Europe l'indice ESI du sentiment économique s'est dégradé en avril de -1,6 point à 104 dans la zone euro et dans l'Union Européenne il a baissé de 1,5 point à 103,7, a annoncé lundi la Commission européenne. Parmi les 5 premières économies de la zone, la confiance s'est seulement améliorée aux Pays-Bas (+0,4 point), alors qu'elle a reculé en France (-1 pt) et en Italie (-1 pt), et surtout en Allemagne (-1,5 pt) et en Espagne (-2,6 pt).

Ce dimanche en Espagne, le parti socialiste est arrivé en tête des élections législatives, mais sans majorité absolue. Pedro Sanchez, Premier ministre et chef de file du PSOE, va entamer des tractations qui s'annoncent complexes en vue de la formation d'un gouvernement pour diriger le pays.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 30 juin 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/05/2019

Dans le cadre de la deuxième phase du projet Artemis, Atos, leader international de la transformation digitale, est sélectionné avec ses partenaires...

Publié le 23/05/2019

Société de la Tour Eiffel poursuit activement le développement de son patrimoine...

Publié le 23/05/2019

L'opération UMG semble traîner en longueur...

Publié le 23/05/2019

La décote se creuse

Publié le 23/05/2019

Dans un avis AMF, la société anonyme de droit belge Sofina a déclaré avoir franchi en baisse, le 22 mai, le seuil de 5% des droits de vote de la...