En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 568.16 PTS
-0.14 %
5 510.50
-0.16 %
SBF 120 PTS
4 403.10
-0.31 %
DAX PTS
12 292.78
-0.17 %
Dowjones PTS
26 597.05
-0.22 %
7 784.41
+0.00 %
1.114
-0.08 %

Devises : l'euro s'offre un rebond technique avant la BCE

| Boursier | 235 | Aucun vote sur cette news

La devise européenne s'est renforcée en ce début de semaine, avant la réunion de la BCE mercredi. La livre sterling fluctue dans l'attente du sommet européen de mercredi qui devra se prononcer sur un éventuel nouveau report du Brexit...

Devises : l'euro s'offre un rebond technique avant la BCE
Credits Reuters

L'euro a commencé la semaine en forme, lundi, progressant jusqu'à 1,1274$ (+0,53%) en séance, ce qui lui a permis de franchir une résistance technique importante à 1,1240$.

La devise européenne avait perdu du terrain ces dernières semaines, depuis que la BCE a revu en baisse ses prévisions de croissance pour la zone euro et s'est dite prête à adopter de nouvelles mesures de soutien aux banques et à repousser à 2020 une première hausse de ses taux directeurs.

Mario Draghi attendu mercredi pour la réunion de la BCE

Cependant, le message de la Fed s'étant lui aussi nettement assoupli ces dernières semaines, l'euro pouvait paraître survendu depuis quelques séances. Les analystes soulignent que le rebond actuel se heurtera à une résistance à 1,1325$, puis une autre, très solide, à 1,1425$.

L'euro pourrait connaître de nouvelles fluctuations mercredi, jour de réunion de politique monétaire de la BCE. Aucun changement n'est attendu concernant les taux directeurs, mais les propos de son président Mario Draghi seront particulièrement scrutés, alors que la croissance a ralenti plus que prévu début 2019 dans la zone euro.

Sur le plan fondamental, la dynamique de la croissance économique reste favorable pour le moment aux Etats-Unis, ce qui devrait continuer à soutenir le billet vert à moyen terme. Lundi soir, l'indice du dollar, qui mesure son évolution face à un panier de 6 devises de référence (euro, yen, dollar canadien, livre sterling, couronne suédoise et franc suisse) cédait 0,35% à 97,05 points.

La devise américaine se maintient cependant dans la fourchette haute de son couloir de moyen terme, et évolue non loin de ses plus hauts niveaux depuis deux ans, malgré le virage de la Fed vers une pause prolongée de ses taux directeurs, jusqu'à la fin 2019, et malgré les pressions de la Maison Blanche sur la Fed pour qu'elle abaisse désormais ses taux d'un demi-point.

Nouvelle semaine cruciale pour la livre sterling et le Brexit

La livre sterling avançait lundi de 0,2% à 1,3067$, alors que les négociations se poursuivent entre conservateurs et travaillistes pour tenter de trouver un compromis sur le Brexit. Un sommet européen se réunira mercredi pour décider si la date du Brexit peut être à nouveau reportée, jusqu'au 30 juin, comme le demande la Première ministre britannique.

Theresa May doit rencontrer mardi la chancelière allemande, Angela Merkel, à Berlin, puis le président de la République Emmanuel Macron, à Paris pour plaider en faveur de ce nouveau report. En attendant, la date du Brexit reste fixée au 12 avril, avec le risque qu'il intervienne sans accord, compte-tenu des divisions au sein de la classe politique britannique.

Pour l'instant, le calme relatif qui règne sur les marchés britanniques (actions, devises et taux) montre que les investisseurs ne croient pas en un "hard Brexit" chaotique.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/04/2019

Altran (+1,5% à 11,47 euros) affiche l’une des progressions les plus fortes de l’indice SBF 120, le spécialiste de la R&D ayant enregistré une croissance élevée au premier trimestre et…

Publié le 25/04/2019

Orange SA et les 5 Organisations Syndicales représentatives CFDT-F3C, CFE-CGC Orange, CGT-FAPT, FO-COM et SUD-PTT ont signé à l'unanimité hier un...

Publié le 25/04/2019

Solutions 30 qui a déjà publié un chiffre d'affaires 2018 en hausse de 75%, a vu son EBITDA ajusté atteindre 41,1 ME, en progression de 62% par...

Publié le 25/04/2019

Budget Telecom décroche de 16% à 3,26 euros ce matin dans un volume déjà très étoffé...

Publié le 25/04/2019

Plus forte hausse du marché SRD, Mauna Kea Technologies flambe de 17,70% à 1,86 euro au lendemain de l’annonce d’une forte croissance des ventes au premier trimestre. Le chiffre d'affaires s'est…