En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 894.35 PTS
-0.79 %
4 896.50
-0.69 %
SBF 120 PTS
3 874.74
-0.58 %
DAX PTS
12 647.41
-0.1 %
Dow Jones PTS
27 201.52
+0. %
11 125.44
+0. %
1.184
-0.18 %

Devises : l'euro franchit les 1,16$

| Boursier | 455 | Aucun vote sur cette news

L'euro plus fort que jamais ? Ceux qui tablaient il y a encore quelques mois sur une potentielle désintégration de la zone euro peuvent ronger leur...

Devises : l'euro franchit les 1,16$
Credits Reuters

L'euro plus fort que jamais ? Ceux qui tablaient il y a encore quelques mois sur une potentielle désintégration de la zone euro peuvent ronger leur frein. L'accord entre dirigeants européens sur un plan de relance économique de 750 milliards d'euros, financé par une dette commune, pour faire face à la crise liée à la pandémie de Covid-19, semble en effet avoir porté un coup aux plus réticents. L'évolution de la monnaie unique depuis quelques jours apparait comme le signe le plus criant. En hausse pour la sixième séance consécutive face au dollar, l'euro se négocie au plus haut depuis l'automne 2018, à 1,16$ entre banques.

L'accord "supprime une grande partie de la fragilité de l'ensemble de la zone euro", affirme à 'Bloomberg' Patrick Armstrong, directeur des investissements chez Plurimi Wealth. "Il montre qu'en période de stress, vous disposez essentiellement d'une union fiscale lorsque c'est nécessaire". Le spécialiste avoue avoir changé d'avis sur l'euro à la suite de cet accord, et pense désormais que la monnaie pourrait se renforcer, passant de 1,16$ à 1,20$ d'ici la fin de l'année. "Beaucoup d'investisseurs mondiaux ont vu l'Europe dans le passé comme un modèle douteux", explique de son côté Gary Kirk, gestionnaire de fonds chez TwentyFour Asset Management. "Cela (ndlr: l'accord) améliore définitivement la perception de l'Europe".

La devise européenne profite aussi des difficultés propres au dollar alors que la pandémie de coronavirus continue à se propager à grande vitesse outre-Atlantique. Conjuguée à l'expiration imminente de certaines mesures de relance à la fin du mois de juillet ainsi qu'à un nombre record de demandes d'allocations de chômage, les investisseurs mettent en doute les perspectives de reprise aux États-Unis.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 06/08/2020

Les marchés européens sont en repli alors que les futures sur les indices américains pointent vers une légère hausse. Ils ont toutefois perdu de l’altitude. Les investisseurs sont dans…

Publié le 06/08/2020

Axa flanche de 3,94% à 16,95 euros, l’assureur ayant annoncé qu’il ne verserait pas un dividende supplémentaire de 0,73 euro cette année. Début juin, l’assureur avait abaissé son dividende…

Publié le 06/08/2020

Le constructeur de disques durs Western Digital est attendu en fort repli en raison de perspectives décevantes. Sur le premier trimestre du nouvel exercice il vise un bénéfice par action ajusté…

Publié le 06/08/2020

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé la nomination de Juan Carlos Jaramillo, MD, comme Directeur Médical et…

Publié le 06/08/2020

A la suite de l’obtention des autorisations réglementaires et de l’accord des partenaires, Total a finalisé la vente à NEO Energy d’actifs non-stratégiques situés en mer du Nord…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne