En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 422.54 PTS
-
5 438.00
+0.30 %
SBF 120 PTS
4 340.58
+0.00 %
DAX PTS
12 661.54
-
Dowjones PTS
25 119.89
+0.22 %
7 403.89
+0.00 %
Nikkei PTS
22 898.64
+0.89 %

Devises : l'euro et les taux grimpent, questions sur la BCE et la Fed

| Boursier | 259 | Aucun vote sur cette news

La devise européenne a accéléré sa hausse mardi, alors que le patron de la Bundesbank a estimé que l'inflation allait accélérer en 2018 dans la zone euro. En outre, les taux souverains se sont nettement tendus des deux côtés de l'Atlantique.

Devises : l'euro et les taux grimpent, questions sur la BCE et la Fed
Credits Reuters

Les marchés de changes et obligataires ont été agités mardi des deux côtés de l'Atlantique, les investisseurs s'adaptant à la nouvelle donne monétaire qui s'annonce en 2018 sur le front des politiques monétaires.

En Europe, l'euro a grimpé mardi soir de 0,52%, pour remonter à 1,1845$ dans les échanges interbancaires à New York. Cela a porté son rebond à 0,8% en deux séances, après des propos de l'Allemand Jens Weidmann, membre du conseil des gouverneurs de la BCE, incitant la banque centrale européenne à mettre fin à sa politique monétaire ultra-accommodante.

L'Allemagne veut que la BCE signale un changement de cap

M. Weidmann, également président de la Bundesbank, la banque centrale allemande, a ainsi déclaré que l'inflation allait accélérer courant 2018 dans la zone euro, tandis que la hausse des salaires devrait se poursuivre. Or, l'inflation est l'élément déterminant pour la BCE dans la détermination de sa politique de taux d'intérêts.

Plusieurs pays, dont l'Allemagne et l'Autriche, poussent Mario Draghi, le patron de la BCE, à mettre fin en septembre 2018 au programme de rachat d'actifs de la BCE, et à préparer le terrain à une remontée des taux d'intérêts. Des taux plus hauts rendraient les placement en euros plus intéressants et seraient susceptibles de renchérir le cours de l'euro, qui a déjà gagné 12,5% cette année face au dollar.

Aux Etats-Unis, la réforme fiscale pourrait rimer avec creusement des déficits

Pendant ce temps, aux Etats-Unis, l'adoption imminente de la réforme fiscale (votée mardi soir par la chambre des représentants, avant un vote au Sénat prévu dans la foulée) devrait se traduire par un accroissement du déficit public et une accélération de la croissance économique, deux facteurs susceptibles d'entraîner des taux d'intérêts plus élevés. Cette prise de conscience a entraîné mardi une nette tension sur les taux des obligations d'Etat américaines.

Le rendement du T-Bond à 10 ans a ainsi grimpé mardi de 7 points de base (centièmes de point) à 2,46% au plus haut depuis environ 2 mois. En deux jours, ce taux a bondi de 11 pdb, une de ses plus fortes poussées de 2017 en 48 heures.

La tension sur les taux a également été forte en Europe, après les propos de Jens Weidmann : le rendement du Bund à 10 ans a pris 7 pdb à 0,37%, celui de l'OAT de même échéance a grimpé de 8 pdb à 0,70% et celui de l'emprunt italien à 10 ans à flambé de 11 pdb pour se hisser à 1,90%.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/07/2018

Publicis Health, filiale de Publicis Groupe, annonce l'acquisition de Payer Sciences, une agence de marketing santé spécialisée dans l'analyse des...

Publié le 18/07/2018

Les associés de Mobago, holding détentrice de 62,24% d'Eurogerm ont procédé à une légère modification de leur répartition au sein du capital...

Publié le 18/07/2018

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans les maladies métaboliques, notamment le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), annonce les résultats positifs de son…

Publié le 18/07/2018

AwoX a conclu un accord commercial majeur en Allemagne avec Deutsche Telekom. A travers sa marque Magenta SmartHome, offre de solutions dédiée à la maison intelligente, l'opérateur télécoms…

Publié le 18/07/2018

Patrimoine et Commerce fait état de loyers bruts en hausse de +4,1% au premier semestre, à 21,4 ME...