5 357.14 PTS
-
5 340.0
-1.11 %
SBF 120 PTS
4 274.04
-
DAX PTS
13 068.08
-
Dowjones PTS
24 508.66
-0.31 %
6 389.91
+0.00 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Devises : l'euro au plus haut depuis fin septembre face au dollar

| Boursier | 99 | Aucun vote sur cette news

La monnaie unique accroit ses gains face au billet vert en cette fin de semaine

Devises : l'euro au plus haut depuis fin septembre face au dollar
Credits Reuters

La monnaie unique accroit ses gains face au billet vert en cette fin de semaine. L'euro gagne actuellement 0,65% à 1,193$ entre banques, au plus haut depuis deux mois.

La devise européenne est portée par plusieurs solides indicateurs de conjonctures dévoilés ces derniers jours à l'image des indices PMI de la veille ou du nouveau record atteint par l'indice IFO allemand ce matin.

Des statistiques qui semblent prendre le dessus sur les incertitudes politiques en Allemagne. Le CDU-CSU d'Angela Merkel cherche toujours un partenaire pour former un nouveau gouvernement. Mais les choses pourraient évoluer dans les prochains jours alors que le Parti social-démocrate (SPD) de Martin Schulz, qui voulait se réfugier dans l'opposition après son piètre résultat aux élections législatives allemandes de septembre, a finalement accepté vendredi d'ouvrir des discussions sur la formation d'un nouveau gouvernement. Le SPD a dit avoir revu sa position en ayant "conscience de ses responsabilités", afin d'éviter de nouvelles élections qui auraient des conséquences néfastes pour l'Allemagne et pour l'Union européenne.

Le dollar reste pour sa part pénalisé par les doutes persistants sur la remontée de l'inflation américaine. Des interrogations renforcées par la publication des Minutes de la dernière réunion de la Réserve fédérale, mercredi soir. Le compte-rendu a confirmé que les membres de la Fed se préparent à relever une nouvelle fois ses taux directeurs en décembre, un facteur qui est largement anticipé par les marchés. En revanche, pour la suite des événements, les responsables de la Fed sont très divisés, plusieurs d'entre eux souhaitant attendre que l'inflation donne des signes d'accélération avant de continuer à relever les taux directeurs...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Les deux plus hauts dirigeants du groupe vont le quitter. Guillaume Faury remplacera Fabrice Brégier...

Publié le 15/12/2017

Communiqué de presse Ecully, le 15 décembre 2017   Transfert des actions de Spineway sur le groupe de cotation E2 (offre au public) d'Euronext Growth…

Publié le 15/12/2017

Une partie de l'électricité est achetée par Kimberly-Clark...

Publié le 15/12/2017

Les syndicats du distributeur n'ont pas tous la même stratégie pour la fin de l'année. Mais tous attendent la direction au tournant dès 2018...

Publié le 15/12/2017

La production hydroélectrique augmentera à partir de 2020...

CONTENUS SPONSORISÉS