En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

Devises : l'euro a la barre des 1,20$ en ligne de mire

| Boursier | 401 | Aucun vote sur cette news

Mario Draghi en soutien...

Devises : l'euro a la barre des 1,20$ en ligne de mire
Credits Reuters

La monnaie européenne a touché un plus haut de 1,1960$ en ce début de semaine, sur ses niveaux de début 2015 face à la monnaie de l'oncle Sam. Soutenu par l'intervention de Mario Draghi à Jackson Hole vendredi, l'euro a désormais la barre des 1,20$ en ligne de mire.

Si le patron de la BCE a défendu l'efficacité de la politique monétaire de l'Institution, il n'a pas évoqué les inconvénients de la hausse de la devise du Vieux continent. L'absence du sujet dans son discours a amplifié l'appréciation de la devise, déjà entamé après le discours de la présidente de la Réserve fédérale. "Il s'agit de ce qu'il n'a pas dit", affirme à Reuters, Esther Reichelt, stratège en devises chez Commerzbank. "Il ne semble pas être trop préoccupé par les niveaux actuels de l'euro, ce qui est sert de justification au marché pour porter l'euro encore plus haut".

"Les attentes de la hausse des taux de la Fed sont encore modérées, tandis que la BCE pourrait très bien fournir quelques indications concernant une éventuelle réduction de ses achats d'actifs dès la réunion politique de la semaine prochaine", explique de son côté à MarketWatch, Charalambos Pissouros, analyste senior chez IronFX.

Les terribles inondations qui frappent le Texas avec l'arrivée de la tempête tropicale Harvey sur le principal état pétrolier américain pèsent par ailleurs sur le billet vert. Les conséquences économiques de la catastrophe naturelle sont encore loin d'être connues mais elles s'annoncent énormes. La région abrite près de la moitié des capacités de raffinage du pays et la diminution de la production devrait pénaliser les approvisionnements dans le sud-ouest américain mais également dans d'autres parties des Etats-Unis. L'aéroport international George Bush, l'un des plus fréquentés du pays, et l'aéroport William P. Hobby, ont maintenu lundi la suspension de tous leurs vols commerciaux.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

L'Assemblée générale fut également l'occasion de détailler les conditions de réalisation du résultat de l'exercice 2017...

Publié le 22/06/2018

Bluelinea a réalisé une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un montant de 1,5 million d'euros. Cette augmentation de capital…

Publié le 22/06/2018

Biocorp annonce le lancement d'une augmentation de capital par émission d'actions nouvelles, avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant cible de l'opération est de 4,5…

Publié le 22/06/2018

Bluelinea annonce la réalisation d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un...

Publié le 22/06/2018

Nouvelle histoire en cinq épisodes.