En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 567.02 PTS
+0.26 %
5 560.50
+0.20 %
SBF 120 PTS
4 386.30
+0.14 %
DAX PTS
12 289.84
+0.24 %
Dowjones PTS
27 123.51
-0.11 %
7 883.62
+0.62 %
1.121
-0.03 %

Gibraltar: les quatre officiers du pétrolier iranien libérés

| AFP | 712 | 3 par 2 internautes
Le pétrolier iranien Grace 1 près des côtes de Gibraltar le 6 juillet 2019
Le pétrolier iranien Grace 1 près des côtes de Gibraltar le 6 juillet 2019 ( JORGE GUERRERO / AFP/Archives )

Le capitaine et les trois officiers du pétrolier iranien arraisonné la semaine dernière au large de Gibraltar et soupçonné de faire route vers la Syrie, en violation des sanctions, ont été libérés vendredi, a annoncé la police du territoire britannique.

"Les quatre membres de l'équipage du Grace 1 arrêtés par la Police royale de Gibraltar ont été libérés sous caution sans charges" retenues contre eux, indique son communiqué.

"L'enquête est toujours en cours et le Grace 1 reste immobilisé", précise la police.

Le capitaine du navire et son second avaient été arrêtés jeudi, et deux autres officiers arrêtés vendredi. Les quatre sont de nationalité indienne, a précisé la police.

Le pétrolier contient 2,1 millions de barils de brut soit sa capacité maximale, selon le chef du gouvernement de Gibraltar Fabian Picardo.

Le pétrolier iranien Grace 1 au large de Gibraltar, le 6 juillet 2019
Le pétrolier iranien Grace 1 au large de Gibraltar, le 6 juillet 2019 ( JORGE GUERRERO / AFP/Archives )

Bâtiment de 330 mètres, le pétrolier a été arraisonné le 4 juillet par la police et les douanes de Gibraltar, assistées d'un détachement de Royal Marines britanniques, au large de ce territoire britannique situé à l'extrême sud de l'Espagne.

Gibraltar le soupçonne d'avoir voulu livrer du pétrole à la Syrie, en violation des sanctions européennes contre le régime de Bachar al-Assad. Ce que dément Téhéran, qui a dénoncé un acte de "piraterie".

La Cour suprême de Gibraltar a donné son feu vert à l'immobilisation du bâtiment pendant 14 jours, soit jusqu'au 19 juillet, mais cette autorisation peut être prolongée pour un total de 90 jours.

Le détroit d'Ormuz : un passage stratégique et sous tension
Le détroit d'Ormuz : un passage stratégique et sous tension ( / AFP )

Ces arrestations interviennent dans un contexte de tensions grandissantes avec Téhéran, Londres accusant des bateaux iraniens d'avoir tenté, mercredi soir, de bloquer un pétrolier britannique dans le détroit d'Ormuz.

Les Etats-Unis ont confirmé leur intention de former une coalition internationale pour escorter les navires de commerce dans le Golfe au lendemain de ce nouvel incident présumé et le Royaume-Uni a annoncé vendredi l'envoi d'un deuxième navire de guerre pour accroître temporairement sa présence militaire dans le Golfe.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/07/2019

COVIVIOLe groupe foncier publiera (après Bourse) ses résultats du premier semestreEDENDREDLe spécialiste des tickets restaurants publiera (avant Bourse) ses résultats du premier…

Publié le 22/07/2019

13h00Prévisions économiques mondiales du FMI16h00 aux Etats-UnisReventes de logements pour le mois de juin16h00 en zone euroIndice de confiance du consommateur (première estimation) pour le mois de…

Publié le 22/07/2019

Halliburton bondit de 5,2 % à 22,87 dollars malgré la publication de résultats trimestriels contrastés. Au deuxième trimestre 2019, le groupe de services pétroliers a vu son bénéfice net…

Publié le 22/07/2019

Bonne affaire en vue ?

Publié le 22/07/2019

Casino gagne 1,05% à 32,83 euros à la Bourse de Paris après avoir annoncé la cession de sa filiale Vindémia, au distributeur GBH pour une valeur d'entreprise de 219 millions d'euros. Le groupe…