Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 272.71 PTS
-1.26 %
6 272.00
-1.19 %
SBF 120 PTS
4 879.07
-1.26 %
DAX PTS
13 882.30
-0.9 %
Dow Jones PTS
31 253.13
-0.75 %
11 875.63
-0.44 %
1.057
-0.07 %

Derrière la pénurie de lait pour bébé aux Etats-Unis, l'absence de concurrence

| AFP | 403 | Aucun vote sur cette news
Des boîtes de lait en poudre pour bébé dans un magasin de Washington le 11 mai 2022
Des boîtes de lait en poudre pour bébé dans un magasin de Washington le 11 mai 2022 ( Stefani Reynolds / AFP )

La pénurie de lait pour bébé aux Etats-Unis va durer, et met en lumière l'absence de concurrence qui s'est propagée à tous les pans de l'économie n'épargnant aucun produit même les plus vitaux comme ceux pour les nouveau-nés.

Ce problème "ne va pas se régler en un jour ou en une semaine", a reconnu vendredi sur CNN Brian Deese, le conseiller économique de la Maison Blanche, sans être en mesure de dire combien de temps la crise allait durer.

Initialement causée par des problèmes sur la chaîne d'approvisionnement et un manque de main d'oeuvre en raison de la pandémie, la pénurie a été aggravée lorsqu'en février une usine du fabricant Abbott dans le Michigan a fermé après un rappel de produits soupçonnés d'avoir provoqué la mort de deux bébés.

Cette pénurie a plongé de nombreux parents dans le désarroi et la crainte de perdre leur nourrisson. Pour de nombreuses familles, le lait maternisé est une nécessité en particulier dans les foyers modestes où les mamans, contraintes de reprendre le travail immédiatement après l'accouchement, ne peuvent pas allaiter. A leur inquiétude s'est ajoutée la hausse des prix.

L'agence américaine du médicament (FDA) a dédouané le lait mais a formulé "483 observations" concernant l'usine, a indiqué Abbott dans un communiqué vendredi.

"Nous avons immédiatement commencé à mettre en œuvre des actions correctives et, sous réserve de l'approbation de la FDA, nous pourrions redémarrer notre production sur le site de Sturgis dans les deux semaines", a estimé le groupe.

De son côté, la FDA a promis "d'annoncer la semaine prochaine des plans" qui permettraient notamment d'importer des produits fabriqués par des groupes étrangers.

Quelques semaines?

Aujourd'hui, la FDA interdit la plupart des laits infantiles dont ceux produits en Europe, non pas pour des questions sanitaires --le lait en poudre européen est reconnu pour ses qualités nutritionnelles-- mais pour des normes d'étiquetage ou d'emballage.

"Nous pensons que ces efforts et d'autres en cours contribueront à améliorer considérablement l'approvisionnement aux Etats-Unis en quelques semaines", a estimé vendredi le patron de la FDA, Robert Califf, sur Twitter.

Joe Biden a aussi évoqué "quelques semaines ou moins" pour voir réapparaitre en nombre les boîtes de lait dans les rayons.

Selon lui, les niveaux de stock dans les magasins se stabilisaient cette semaine.

Datasembly, un fournisseur de données, avait révélé mardi que le taux de rupture de stock de préparations de lait pour nourrissons avait atteint 43% à la fin de la semaine dernière.

"La sécurité est primordiale dans ce dossier", a insisté le conseiller de la Maison Blanche, assurant que l'administration Biden activait "tous les leviers" pour soutenir la chaîne d'approvisionnement.

Accusée d'attentisme voire d'indifférence, la Maison Blanche a présenté jeudi quelques mesures mais dont la portée semble limitée.

Vendredi, Joe Biden a assuré que son administration était intervenue dès qu'elle avait eu connaissance du problème.

"Solution de fortune"

"La Maison Blanche (...) envisage toutes sortes d'options pour aider les parents, ce qui est une bonne chose", a déclaré à l'AFP Amanda Starbuck, directrice de recherches chez Food & Water watch, une ONG militant notamment pour une alimentation sûre. "Mais ce n'est qu'une solution de fortune".

Elle souligne combien cette crise est révélatrice du problème de concentration à l'extrême sur toute la chaîne alimentaire.

Trois entreprises américaines contrôlent 95% de toutes les ventes de lait infantile, rappelle-t-elle.

"Ce n'est pas gênant quand il s'agit de soda ou de chips. Mais c'est grave quand on parle de biens essentiels comme le lait".

La situation aujourd'hui est le résultat d'un mouvement de fond qui a duré plusieurs décennies.

Et cette concentration a profité aux entreprises américaines qui, en l'absence de concurrence, ont pu s'entendre sur les prix, déplore Mme Starbuck.

"Mais les entreprises ne sont pas les seules à blâmer", poursuit-elle, se demandant pourquoi les gouvernements acceptent qu'il n'y ait que trois acteurs sur tel ou tel marché.

D'autant que leur taille gigantesque ne signifie pas qu'elles sont plus efficaces.

"Quand un seul rappel affecte tous les parents à travers le pays qui ont besoin de nourrir leur enfant, ce n'est pas efficient", lance-t-elle.

La directrice de recherches exhorte à faire marche arrière quitte à démanteler des entreprises: "nous devons dès maintenant adopter une législation antitrust complète afin de mieux contrôler les entreprises, de démanteler les entreprises qui sont devenues si grandes qu'elles abusent de leur pouvoir de marché".

 ■

Copyright © 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 mai 2022

CODE OFFRE : INVESTIR22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : INVESTIR22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/05/2022

" Gerda: A Flame in Winter "

Publié le 19/05/2022

L'Assemblée Générale des Actionnaires d'Elis présidée par Thierry Morin, Président du Conseil de surveillance, en présence des membres du directoire,...

Publié le 19/05/2022

Dans un contexte inédit d'augmentation du prix de l'énergieLe contexte géopolitique mondial génère une hausse des prix de l'énergie durable et sans...

Publié le 19/05/2022

Le mandat du Directoire actuel de Vivendi arrivant à échéance le 23 juin 2022, une nouvelle équipe sera mise en place dès le lendemain autour d'Arnaud de Puyfontaine, son Président. Elle sera…

Publié le 19/05/2022

Transition Evergreen, le 1er fonds d'investissement coté en France dédié à la transition écologique et la réduction de l'empreinte carbone, est...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne