En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 340.54 PTS
-0.87 %
5 333.50
-0.97 %
SBF 120 PTS
4 280.27
-0.87 %
DAX PTS
12 403.33
-1.40 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
+0.00 %
Nikkei PTS
22 338.15
-0.79 %

Dépendance: des difficultés de recrutement pour près de la moitié des Ehpad

| AFP | 87 | Aucun vote sur cette news
Manifestation des salariés des EHPAD, à Marseille le 30 janvier 2018
Manifestation des salariés des EHPAD, à Marseille le 30 janvier 2018 ( ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP/Archives )

Près de la moitié (44% en moyenne) des maisons de retraite médicalisées (Ehpad) déclarent avoir des difficultés de recrutement, surtout en aides-soignants et médecins, le secteur privé étant le plus concerné, selon une étude de la Drees publiée jeudi.

Dans le détail, 49% des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) du secteur privé disent être confrontés à des difficultés de recrutement, ainsi que 38% des établissements publics, selon cette étude de la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees) des ministères sociaux, portant sur 2015.

Ces difficultés sont en légère baisse depuis 2011 dans le privé (-1 point) et dans le public (-2 points), selon cette étude quadriennale menée auprès des 7.400 Ehpad de France.

Le renouvellement du personnel est fréquent dans les maisons de retraite médicalisées, 15% du personnel ayant moins d'un an d'ancienneté.

63% des établissements rencontrant des difficultés de recrutement ont des postes non pourvus depuis six mois ou plus. Les difficultés concernent surtout les aides-soignants - 9% en moyenne des Ehpad ont des postes non pourvus - et les médecins coordonnateurs - 10% des Ehpad sont concernés - tandis que le recrutement d'infirmiers pose moins de problèmes.

Les établissements situés dans des communes isolées sont les plus concernés: près de 50% rencontrent des difficultés de recrutement, 15% ayant des postes de médecins coordonnateurs non pourvus.

47% des Ehpad parisiens ont également du mal à recruter, cette fois des aides-soignants et infirmiers, l'étude expliquant cette situation par la proportion plus élevée qu'ailleurs d'établissements privés.

Tous personnels confondus, le taux d'encadrement moyen en Ehpad a augmenté par rapport à 2011, à 62,8 personnes en équivalent temps plein pour 100 places fin 2015 contre 59,5 quatre ans plus tôt. Même si le niveau moyen de perte d'autonomie des résidents a lui aussi augmenté sur cette période, la hausse du taux d'encadrement se vérifie à niveau de dépendance comparable, précise l'étude.

Les structures privées à but lucratif ont un taux d'encadrement (55,6 ETP) inférieur de dix points à celui des Ehpad publics hospitaliers, alors que les personnes accueillies sont aussi dépendantes. Les Ehpad publics non hospitaliers atteignent pour leur part 69,9 ETP pour 100 places.

Concernant le personnel soignant (aides-soignants, infirmiers ou psychologues, mais hors médecins), le taux d'encadrement moyen est de 28,1 ETP, avec là encore de fortes disparités entre le public (36,7 dans les Ehpad hospitaliers) et le privé (22,8 ETP dans le secteur lucratif).

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/06/2018

                  CHEOPS TECHNOLOGY LANCE iCod 400®, UNE OFFRE BASÉE SUR LE PROCESSEUR POWER D'IBM     Paris (France), 25 juin 2018. CHEOPS…

Publié le 25/06/2018

S&P ne s'attend qu'à une baisse modeste, de 2 à 3%, des prix des opérateurs télécoms en Italie en dépit de l'arrivée d'Iliad. La maison-mère de Free a certes dévoilé une offre agressive -…

Publié le 25/06/2018

Elior Group a annoncé la nomination d'Oscar Vela au poste de directeur général monde pour ses activités de restauration de concession, menées sous la...

Publié le 25/06/2018

EDF vient d'inaugurer deux projets "innovants pour la transition énergétique au Royaume-Uni" : une installation de stockage par batterie d'une...

Publié le 25/06/2018

Roche Bobois lance aujourd'hui son introduction en Bourse (IPO) sur Euronext Paris, les premières négociations de ses titres étant prévues pour le 11 juillet. Dans le cadre de cette opération, le…