En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 382.50
+1.30 %
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 644.22
+0.75 %
7 217.99
+0.01 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

Dentistes: deux syndicats appellent à fermer leurs cabinets à partir de lundi

| AFP | 264 | Aucun vote sur cette news
Un dentiste soigne un patient, le 6 septembre 2013 à Bailleul
Un dentiste soigne un patient, le 6 septembre 2013 à Bailleul ( PHILIPPE HUGUEN / AFP )

Deux syndicats de dentistes appellent les professionnels à fermer leurs cabinets à partir de lundi et jusqu'à la fin de la semaine pour peser sur la négociation tarifaire en cours et pousser le gouvernement à préciser son projet de "reste à charge zéro".

Cette mobilisation vise à "montrer que la profession est toujours mobilisée", après les manifestations des chirurgiens-dentistes en début d'année, a expliqué à l'AFP Philippe Denoyelle, président de l'Union dentaire (UD).

Après l'échec des dernières négociations avec l'Assurance maladie en janvier, la réforme des tarifs imposée par le précédent gouvernement avait déclenché un conflit de plusieurs mois.

Le nouvel exécutif a repoussé l'entrée en vigueur de la réforme de 2018 à 2019, permettant la reprise de négociations en septembre, mais en y incluant le "reste à charge zéro" promis par Emmanuel Macron et censé s'appliquer à un "panier de soins indispensables".

"On n'est pas contre le principe", a déclaré à l'AFP Catherine Mojaïsky, présidente de la Confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD), qui redoute toutefois "des baisses drastiques de tarifs sans contrepartie" sur les prothèses et l'orthodontie.

Une crainte nourrie par l'absence de précisions sur le contenu du "panier de soins". "On veut aboutir à quelque chose de cohérent, on est prêt à faire des concessions (...) mais qu'on n'aille pas nous imposer des choses qui sont impossibles", a-t-elle dit.

M. Denoyelle considère néanmoins que la négociation avec l'Assurance maladie a déjà "bien avancé" et dit avoir "bon espoir de trouver un accord".

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a déclaré mardi devant des journalistes que "les négociations devraient aboutir avant cet été".

"J'ai bon espoir que, pour le dentaire, on ait déjà des résultats sur le reste à charge zéro dans le courant de l'année 2018", a-t-elle affirmé, évoquant un "panier de soins indispensable où serait renforcée toute la partie prévention".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 22/06/2018

Bluelinea a réalisé une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un montant de 1,5 million d'euros. Cette augmentation de capital…

Publié le 22/06/2018

L'ex députée du FN Marion Maréchal lors de l'inauguration de son Institut de sciences sociales, économiques et politiques à Lyon ( JEFF PACHOUD / AFP )L'Institut de sciences sociales,…

Publié le 22/06/2018

Les principaux marchés actions européens ont rebondi après six séances consécutives de baisse liées aux tensions commerciales. Le CAC 40 a gagné 1,34% à 5 387,38 points tandis que l'euro…

Publié le 22/06/2018

L'Opep et ses partenaires se réunissent vendredi et samedi à Vienne, en Autriche ( Ryad Kramdi / AFP/Archives )Les ministres de l'Opep sont convenus vendredi d'une hausse de la production de…

Publié le 22/06/2018

Volatils lors des quatre premières séances de la semaine, les cours du pétrole ont rebondi cet après-midi, soutenus par la hausse moins marquée que prévu de la production de pétrole de l’Opep…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

L'Assemblée générale fut également l'occasion de détailler les conditions de réalisation du résultat de l'exercice 2017...

Publié le 22/06/2018

Biocorp annonce le lancement d'une augmentation de capital par émission d'actions nouvelles, avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant cible de l'opération est de 4,5…

Publié le 22/06/2018

Bluelinea annonce la réalisation d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un...

Publié le 22/06/2018

Nouvelle histoire en cinq épisodes.

Publié le 22/06/2018

  Raison sociale de l'émetteur : Société Générale S.A. - SA au capital de 1 009 897 173,75…