Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 568.82 PTS
+1.35 %
6 559.50
+1.25 %
SBF 120 PTS
5 139.37
+1.26 %
DAX PTS
15 669.29
+1. %
Dow Jones PTS
35 061.55
+0.68 %
15 111.79
+1.15 %
1.177
+0. %

Décès de Roger Fauroux, ex-PDG de Saint-Gobain et ministre de l'Industrie de Mitterrand

| AFP | 508 | Aucun vote sur cette news
Roger Fauroux, ministre de l'Industrie, le 6 juin 1988 à Paris
Roger Fauroux, ministre de l'Industrie, le 6 juin 1988 à Paris ( JOEL ROBINE / AFP/Archives )

Roger Fauroux, ancien PDG du groupe Saint-Gobain et ministre de l'Industrie sous François Mitterrand, est décédé vendredi soir à l'âge de 94 ans, ont annoncé à l'AFP samedi l'un de ses fils et Saint-Gobain.

Grand capitaine d'industrie de la France des Trente Glorieuses, Roger Fauroux était un humaniste au riche curriculum vitae.

"Ce n’était pas seulement un homme tourné vers les affaires mais aussi un amoureux des lettres", a souligné son fils Nicolas Fauroux.

Ce chrétien convaincu, qui a oeuvré inlassablement à la recherche de consensus, était aussi un expert de grandes causes sociétales comme l'éducation, l'intégration ou le logement. Une vocation, disait-il, liée autant à sa passion pour "le service de l'intérêt général" qu'à une incurable "curiosité" héritée de l’enfance.

Né le 21 novembre 1926 à Montpellier (Hérault), normalien, licencié en théologie, agrégé (reçu premier à l'agrégation d'allemand) et énarque, il avait rejoint au début des années 1960 l'un des fleurons de l'industrie française, l'entreprise Pont-à-Mousson.

Il en a gravi tous les échelons, jusqu’à prendre en 1980 la présidence du groupe devenu Saint-Gobain (production, distribution de matériaux). Il conservera son poste après la nationalisation de l'entreprise en 1982 par le gouvernement socialiste, et en sera, bien plus tard, président d'honneur.

En 1986, il était devenu le premier industriel à diriger l'Ecole nationale d'administration (ENA) dont il a travaillé à réformer le statut.

Puis, après avoir présidé les éditions du Cerf, il fut nommé ministre de l'Industrie et de l'Aménagement du territoire dans les deux gouvernements Rocard (1988-1991).

De 1997 à 2001, succédant à Simone Veil, il avait présidé le Haut Conseil à l'intégration, l'instance fondée par Michel Rocard en 1990 après les premières affaires de voile à l'école.

M. Fauroux a ensuite consacré son temps à ses mandats d'administrateur de sociétés et à la rédaction de différents rapports, notamment sur l’école et la lutte contre les discriminations ethniques dans le domaine de l'emploi.

En 1999, il s'était vu confier une mission interministérielle sur les Balkans.

Passionné de langues étrangères, il a présidé pendant plusieurs années l'Institut Catholique, et fut un des cofondateurs, avec notamment François Furet, de la Fondation Saint-Simon. Ce club de réflexion (1982-1999), qui regroupait universitaires et dirigeants d'entreprises, fut pendant cette quinzaine d'années une référence du monde politique et intellectuel.

"Comme Saint-Simon", disait-il au Monde en 1990, "je crois au progrès, à l'action humaine et à la raison, à l'éducation et à la morale, à l'esprit d'entreprise et à l'État. Je crois au marché mais pas à ses miracles. Bref, je crois à l'industrie des hommes".

Roger Fauroux (d) élevé à la dignité de Grand officier de la Légion d'honneur par le président François Hollande, le 18 septembre 2012 à l'Elysée, à Paris
Roger Fauroux (d) élevé à la dignité de Grand officier de la Légion d'honneur par le président François Hollande, le 18 septembre 2012 à l'Elysée, à Paris ( GONZALO FUENTES / POOL/AFP/Archives )

En 2001, il avait publié "Notre Etat" avec Bernard Spitz, un essai sur la réforme de l'Etat français qui avait remporté un grand succès. Il avait récidivé en 2004 avec "Etat d'urgence", toujours avec M. Spitz. Sous leur houlette, plusieurs experts portaient alors un diagnostic sur l'Etat en France et proposaient un ensemble de réformes.

En 1981, ce père de six enfants était revenu sur les terres familiales en achetant une ferme en Ariège, près de Saint-Girons, dont il fut le maire divers gauche de 1989 à 1995.

M. Fauroux, élevé à la dignité de Grand-croix de la Légion d'honneur en 2016, s’était retiré des affaires publiques depuis plusieurs années. Son épouse, Marie, historienne, décédée en avril, était la sœur du grand historien Emmanuel Leroy-Ladurie.

 ■

Copyright © 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 juillet 2021 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2021

Dans le cadre du contrat d'émission de Bons d'Emission d'Obligations Convertibles en Actions avec Bons de Souscription d'Actions Attachés (« BEOCABSA ») conclu entre DBT SA et Park Capital en date…

Publié le 23/07/2021

10h00 en AllemagneIndice Ifo du climat des affaires en juillet16h00 aux Etats-UnisVentes de logements neufs en juinsource : AOF

Publié le 23/07/2021

Comme au trimestre précédent, Intel a présenté des résultats meilleurs qu'anticipé, mais les revenus tirés des très rentables puces pour centres de données continuent de baisser. En…

Publié le 23/07/2021

FAURECIAL'équipementier automobile publiera (avant Bourse) ses résultats du premier semestre.ICADELe groupe immobilier publiera (avant Bourse) ses résultats du premier semestre.LAGARDERELe groupe…

Publié le 23/07/2021

Le chiffre d'affaires du groupe JAJ sur l'exercice est en recul de 4,8% sur l'exercice 2020/2021 à 19,2 ME...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne