En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 388.04 PTS
-0.54 %
5 372.00
-0.82 %
SBF 120 PTS
4 302.80
-0.75 %
DAX PTS
12 594.76
-0.72 %
Dowjones PTS
25 064.50
-0.53 %
7 352.36
+0.00 %
1.164
-0.01 %

Début des vendanges dans le Jura: une "demi-récolte" attendue après le gel

| AFP | 241 | Aucun vote sur cette news
La récolte dans le Jura a commencé avec les crémants et les vins de paille
La récolte dans le Jura a commencé avec les crémants et les vins de paille ( FRANCOIS NASCIMBENI / AFP/Archives )

Les vendanges ont débuté jeudi dans le vignoble du Jura, touché par un sévère épisode de gel en avril, a-t-on appris auprès de la Société de viticulture du Jura qui s'attend à une "demi-récolte".

Dans le Jura, le ban des vendanges a été annoncé de "manière précoce" le 16 août en raison de "la très forte hétérogénéité des parcelles, qui présentent un écart de maturité élevé", a indiqué à l'AFP Daniel Cousin, directeur de la Société de viticulture du Jura. Mais la récolte a concrètement débuté jeudi avec les crémants et les vins de paille.

"Au vu de la repousse et de la réaction de la vigne après l'épisode de gel qui a touché le vignoble en avril, on attend une demi-récolte, soit environ 45.000 hectolitres", au lieu d'environ 80.000 hectolitres les années précédentes, a estimé M. Cousin.

"Certaines parcelles au sud de Lons-le-Saunier n'ont plus rien à récolter, ou très, très, peu. Certains viticulteurs ont décidé de ne même pas récolter le peu qu'il leur reste, car la récolte ne couvrirait pas la charge salariale, ça ne serait pas économiquement rentable", a-t-il dit.

En revanche, les professionnels prévoient une cuvée de qualité. "Heureusement, tous les malheurs n'arrivent pas la même année et les raisins présents ont un état sanitaire qui augure de belles cuvées, avec des acidités soutenues", selon Daniel Cousin.

Les vendanges se poursuivront ensuite avec, entre autres, la récolte des savagnins utilisés dans la préparation du vin jaune, vin emblématique du Jura vieilli plus de six ans en fûts de chêne.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

Les marchés européens évoluent proches de l’équilibre. La prudence domine alors que le yuan a touché un plus bas depuis un an contre le dollar. Les investisseurs s’inquiètent que…

Publié le 20/07/2018

Boiron est malmené à la mi-journée à Paris, en retrait de 4,3% à 69,7 euros...

Publié le 20/07/2018

Le groupe à la pomme capitalise près de 950 Mds$ avant les comptes

Publié le 20/07/2018

L'histoire pourrait s'accélérer prochainement

Publié le 20/07/2018

En hausse de 2,4% à 118,40 euros, Rémy Cointreau signe la plus forte progression du SBF 120, soutenu par l'annonce d'un ralentissement moins marqué que prévu de sa croissance organique au premier…