En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 479.10 PTS
+0.05 %
5 467.50
+0.05 %
SBF 120 PTS
4 386.46
+0.05 %
DAX PTS
12 374.66
+0.19 %
Dowjones PTS
26 492.21
-0.26 %
7 563.19
+0.19 %
1.177
+0.15 %

De plus en plus d'embauches en CDD, des contrats de plus en plus courts

| AFP | 223 | Aucun vote sur cette news
De plus en plus d'embauches concernent des contrats courts et ceux-ci sont de plus en plus courts
De plus en plus d'embauches concernent des contrats courts et ceux-ci sont de plus en plus courts ( LOIC VENANCE / AFP/Archives )

De plus en plus d'embauches concernent des contrats courts et ceux-ci sont de plus en plus courts, en particulier dans les secteurs médico-social, de la restauration ou de l'audiovisuel, constate une étude publiée jeudi par la Dares, le service statistiques du ministère du Travail.

Si la part des salariés travaillant en contrat à durée indéterminé (CDI) reste ultra-majoritaire, -88% hors intérim contre 12% de contrat à durée déterminé (CDD)- la plupart des embauches se font désormais en CDD.

La Dares s'est penchée dans cette étude sur les embauches et les ruptures de contrat durant les 25 dernières années.

Au cours de cette période, la part des embauches en CDD a progressé, passant de 76% en 1993 à 87% en 2017. Dans les entreprises de plus de 50 salariés, le taux d'entrée en CDD a été multiplié par plus de quatre depuis 1993.

Les contrats signés sont quant à eux de plus en plus courts. Ainsi en 2017, 40% des salariés en CDD ont un contrat de moins d'un mois et un tiers des CDD ne dure qu'une journée.

Entre 2001 et 2017, la durée moyenne d'un CDD en France a été divisée par plus de deux, passant de 112 à 46 jours. Les contrats de moins d'un mois, qui représentaient 57% des CDD en 1998, en représentent 83% en 2017.

La Dares relève ainsi une "dualisation du marché du travail plus marquée entre les salariés en CDI et les autres multipliant les contrats courts".

Parmi les raisons évoquées par les employeurs en 2016 pour l'utilisation des CDD figurent "l'incertitude vis-à-vis de l'environnement économique", mais aussi "le besoin de tester les compétences du salarié avant un recrutement plus durable".

"Ce sont souvent les mêmes personnes qui enchaînent ces contrats très courts", relève encore la Dares, avec un cumul de 3,5 contrats très courts (moins d'un mois) en moyenne par trimestre.

Certains secteurs sont très consommateurs de CDD: l'hébergement médicosocial, la santé, l’hôtellerie-restauration, l'audiovisuel et l'édition ou encore les services administratifs. La construction et l'industrie ont elles plus recours à l'intérim qu'aux CDD.

S'agissant des ruptures de contrat, aussi bien pour les CDD que les CDI, la Dares souligne que la mise en place de la rupture conventionnelle en 2008 a entraîné une "baisse tendancielle" des démissions -motif le plus fréquent de fin de contrat- et des licenciements économiques.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 25/09/2018

Le domaine de Casabianca (Corse), le 2 avril 2018. ( PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP/Archives )Le domaine de Casabianca, présenté comme l'un des plus grands domaines viticoles de Corse, placé…

Publié le 25/09/2018

L'acteur américain Bill Cosby arrive au tribunal, le 24 septembre 2018 à Norristown (Pennsylvanie) ( Brendan Smialowski / AFP )L'acteur américain Bill Cosby, reconnu coupable d'agression…

Publié le 25/09/2018

Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres à l'ouverture de l'Assemblée générale annuelle de l'organisation, à New York le 25 septembre 2018 ( Bryan R. Smith / AFP )Le secrétaire…

Publié le 25/09/2018

C’est désormais officiel. Michael Kors va acquérir la maison de luxe italienne Versace pour 1,83 milliards d’euros (environ 2,12 milliards de dollars). A l’issue du rachat, Michael Kors sera…

Publié le 25/09/2018

Comme nous l'avions anticipé, SAFRAN a profité d'un bel élan haussier depuis notre conseil. Nous conseillons donc d'encaisser dès maintenant la plus-value sur le call warrant (V152S). Recommandé…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2018

Le résultat net, qui intègre désormais un IS à taux plein en raison de la fin en 2017 des déficits reportables, atteint 0,94 ME en croissance de +310,3%...

Publié le 25/09/2018

Pour l'exercice 2018, le Groupe DOM Security maintient sa prévision de chiffre d'affaires de 180 ME hors croissance externe...

Publié le 25/09/2018

Le groupe reste optimiste pour la poursuite de son exercice...

Publié le 25/09/2018

Au 30 juin 2018, les capitaux propres s'élèvent à 11,71 ME...

Publié le 25/09/2018

Le résultat net des entreprises consolidées s'élève à 10,9 ME sur le 1er semestre...