En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 794.37 PTS
-
4 812.00
-
SBF 120 PTS
3 821.84
-
DAX PTS
10 918.62
-
Dowjones PTS
24 370.10
+0.67 %
6 718.45
+0.75 %
1.139
+0.06 %

Davos "se coupe de ses fondements" en tenant les Russes à l'écart, selon le Kremlin

| AFP | 354 | Aucun vote sur cette news
Le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov arrive à une réunion avec les dirigeants de Rostec, dans la périphérie de Moscou, le 7 décembre 2017
Le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov arrive à une réunion avec les dirigeants de Rostec, dans la périphérie de Moscou, le 7 décembre 2017 ( SERGEI KARPUKHIN / POOL/AFP/Archives )

Le Kremlin a estimé mercredi que le Forum économique mondial de Davos se "coupait de ses fondements" après des informations parues dans la presse selon lesquelles d'importants hommes d'affaires russes seront écartés du Forum sous la pression américaine.

Selon le quotidien britannique Financial Times, le patron de la banque publique VTB, Andreï Kostine, celui du géant de l'aluminium Rusal, Oleg Deripaska, et le propriétaire de la société d'investissement Renova, Viktor Vekselberg, ont été priés de ne pas venir cette année au Forum de Davos qui réunit en janvier l'élite économique et politique mondiale.

Oleg Deripaska, Andreï Kostine et Viktor Vekselberg, réputés proches du président russe Vladimir Poutine et qui ont pris part à Davos par le passé, font l'objet depuis cette année de sanctions de la part des Etats-Unis.

Le milliardaire russe Oleg Deripaska s'exprime au Forum économique international de Saint-Pétersbourg, en Russie, le 1er juin 2017
Le milliardaire russe Oleg Deripaska s'exprime au Forum économique international de Saint-Pétersbourg, en Russie, le 1er juin 2017 ( Olga MALTSEVA / AFP/Archives )

"Deripaska, Kostine et Vekselberg ne sont pas devenus qui ils sont grâce au Forum. Mais le Forum de Davos est devenu ce qu'il est grâce à de tels hommes d'affaires. En rejetant de telles personnes, le Forum se prive de ses fondements", a déclaré aux journalistes le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

"La présence russe à Davos était traditionnellement élargie. Elle ne le sera probablement plus autant suite à de telles décisions", a-t-il poursuivi.

M. Peskov a ajouté que les investisseurs intéressés par la Russie pouvaient toujours se rendre aux événements organisés dans le pays, tel que le Forum économique de Saint-Pétersbourg ou celui, oriental, de Vladivostok.

Un garde posté devant l'entrée du Centre des Congrès de Davos indique son chemin à un passant, le 22 janvier 2018. La prochaine édition du Forum économique mondial est prévue du 22 au 25 janvier 2019.
Un garde posté devant l'entrée du Centre des Congrès de Davos indique son chemin à un passant, le 22 janvier 2018. La prochaine édition du Forum économique mondial est prévue du 22 au 25 janvier 2019. ( Fabrice COFFRINI / AFP )

La banque VTB a indiqué mardi à l'AFP que son patron Andreï Kostine "va exposer sa position via une lettre ouverte aux participants du Forum" concernant son absence à Davos. Les représentants de MM. Deripaska et Vekselberg n'ont pas commenté dans l'immédiat.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2019

5 prix lors des European Contact Center & Customer Service Awards (ECCCSA) dans 4 pays européens...

Publié le 17/01/2019

Martha Bejar, experte américaine dans le domaine des logiciels, est nommée en tant qu'administratrice indépendante de Neopost Paris, le 17 janvier 2019 Neopost, leader…

Publié le 17/01/2019

Fee et Covage ont signé le 17 janvier 2019 un partenariat qui permettra à Free de proposer son offre de Fibre optique sur les Réseaux d’Initiative Publique (RIP) dans les territoires couverts par…

Publié le 17/01/2019

Fnac Darty annonce être en négociations exclusives avec le Groupe Lagardère, en vue de l’acquisition de Billetreduc.com par sa filiale France Billet, spécialiste de la billetterie culturelle et…

Publié le 17/01/2019

Compagnie des Alpes vient de réaliser son point d’activité au titre de son premier trimestre de l’exercice 2018-2019. Ainsi, l’exploitant de domaines skiables et de parcs à thèmes a publié…