En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 409.43 PTS
+0.00 %
5 416.00
+0.13 %
SBF 120 PTS
4 333.74
-
DAX PTS
12 561.02
-
Dowjones PTS
25 064.36
+0.18 %
7 357.90
+0.00 %
Nikkei PTS
22 644.05
+0.21 %

Dassault résilie le contrat avec Safran pour le 5X, lance un nouvel avion

| AFP | 532 | Aucun vote sur cette news
Le nouveau jet d'affaires de False 5X de Dassault Aviation sur la chaîne de montage de l'avion lors de sa présentation à Mérignac, le 2 juin 2015
Le nouveau jet d'affaires de False 5X de Dassault Aviation sur la chaîne de montage de l'avion lors de sa présentation à Mérignac, le 2 juin 2015 ( JEAN-PIERRE MULLER / AFP/Archives )

Dassault Aviation a annoncé mercredi qu'il engageait "le processus de résiliation du contrat Silvercrest" qui le lie à Safran en raison des retards dans le développement du moteur de son jet d'affaires, le Falcon 5X.

Le constructeur précise que cette résiliation conduira "à l"arrêt du programme Falcon 5X" et annonce le lancement "d'un nouvel avion avec une entrée en service en 2022", dans un communiqué.

Ces retards avaient contraint l'avionneur à repousser de trois ans l'entrée en service du 5X et conduit à des annulations de commandes de la part de clients, précise-t-il.

Dans un communiqué séparé, Safran a indiqué que "les pénalités contractuelles au titre du développement du moteur ont déjà été provisionnées dans ses comptes" et confirmé ses perspectives pour 2017.

Le motoriste aéronautique "tiendra le marché informé des suites qui seront données conformément à la réglementation en vigueur", a-t-il ajouté.

"Le besoin des clients pour un avion +long range+ (long rayon d'action, NDLR) et large cabine reste intact", a déclaré Eric Trappier, le PDG de Dassault Aviation, cité dans le communiqué.

"J'ai donc décidé le lancement d'un projet de nouveau Falcon équipé de moteurs Pratt & Whitney Canada, reprenant le diamètre de fuselage du Falcon 5X", doté d'un rayon d'action de "5.500 milles nautiques (10.200 km, ndlr) et prévu pour une entrée en service en 2022", a-t-il ajouté.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/07/2018

L'innovation technologique visant à l'amélioration du "time to market" est stratégique pour Schneider Electric...

Publié le 17/07/2018

Malgré un chiffre d'affaires semestriel en léger repli, Drone volt est parvenu à faire progresser sa marge brute sur les six premiers mois de l'année...

Publié le 17/07/2018

L'assemblée générale ordinaire du Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales (GIFAS), qui s'est tenue le 5 juillet, a approuvé la...

Publié le 17/07/2018

    Communiqué de presse Nicox : Point d'activité et résumé financier du second trimestre…

Publié le 17/07/2018

CHIFFRE D'AFFAIRES - T2 2018 Accélération de la croissance du Groupe : +5,2% en organique et +3,2% en comparable (vs. +3,1% et +1,8% au T1 2018) En France, croissance…