En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 777.80 PTS
-0.73 %
4 775.0
-0.61 %
SBF 120 PTS
3 804.51
-0.72 %
DAX PTS
10 683.36
-0.97 %
Dowjones PTS
24 388.95
-2.24 %
6 613.28
+0.00 %
1.141
+0.22 %

Dassault: 41 commandes de Falcon en 2017, 9 Rafale livrés

| AFP | 638 | Aucun vote sur cette news
Falcon 5X, le 2 juin 2015 à Mérignac (Gironde)
Falcon 5X, le 2 juin 2015 à Mérignac (Gironde) ( JEAN-PIERRE MULLER / AFP/Archives )

Le groupe Dassault Aviation a enregistré 41 commandes pour son avion d'affaires Falcon en 2017 et livré 49 avions de ce type et 9 avions de combat Rafale, a annoncé le groupe lundi dans un communiqué.

En décembre, le groupe a signé avec le Qatar un accord sur la levée de l'option pour 12 Rafale, et "cette commande sera enregistrée" à réception du "premier acompte", a-t-il précisé.

En 2017, "41 Falcon ont été commandés et 3 Falcon 5X ont été annulés, contre 33 Falcon commandés en 2016 et 12 Falcon 5X annulés", précise-t-il ajoutant que le carnet de commandes de l'avion d'affaires comptait au 31 décembre 52 appareils -dont des Falcon 5X- contre 63 à fin 2016.

Le carnet de commandes de l'avionneur français comptait au 31 décembre dernier 101 Rafale (31 pour la France et 70 destinés à l'export) contre 110 (32 pour la France et 78 à l'export) il y a un an, selon le communiqué.

En 2016, 36 Rafale avaient été commandés par l'Inde.

Côté livraisons, 49 Falcon neufs ont été livrés en 2017, "ce qui est supérieur à notre prévision de 45 Falcon et identique à 2016", précise-t-il. Neuf Rafale ont été livrés, un à la France et huit à l'Égypte, conformément aux prévisions, contre 9 en 2016 (6 à la France et 3 à l'Égypte), a-t-il ajouté.

Dassault Aviation a annoncé en décembre qu'il engageait "le processus de résiliation du contrat Silvercrest" qui le lie à Safran en raison des retards dans le développement du moteur de son jet d'affaires, le Falcon 5X.

Cette résiliation conduira à l'arrêt du programme Falcon 5X, selon Dassault qui a annoncé le lancement "d'un nouvel avion avec une entrée en service en 2022".

Ces retards avaient contraint l'avionneur à repousser de trois ans l'entrée en service du 5X et conduit à des annulations de commandes de la part de clients.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2018

  Information relative au nombre d'actions et de droits de vote prévue par l'article 223-16 du règlement général de l'Autorité des marchés…

Publié le 10/12/2018

Alstom a été choisi par Mumbai Metro Rail Corporation Limited (MMRCL) pour fournir un système de signalisation CBTC destiné à la ligne 3 du Métro de Mumbai (Inde). Le contrat, qui s'ajoute à…

Publié le 10/12/2018

Oceasoft, concepteur de capteurs intelligents et connectés pour l’industrie, annonce avoir demandé à Euronext la suspension de la cotation de ses actions sur Euronext Growth à compter du lundi…

Publié le 10/12/2018

Nexans et Marais Laying Technologies Australia, filiale de Tesmec Group, ont noué un partenariat au sein d'un consortium en vue de la fourniture d'un service complet de câbles collecteurs destinés…

Publié le 10/12/2018

Eramet s'effondre de 12% à 57,2 euros à l'ouverture du marché, au plus bas depuis 14 mois...