5 372.38 PTS
+0.08 %
5 371.00
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 288.39
+0.13 %
DAX PTS
12 991.28
+0.01 %
Dowjones PTS
23 328.63
+0.71 %
6 108.82
+0.27 %
Nikkei PTS
21 457.64
+0.04 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Darmanin "se réjouit" des impôts que Neymar devrait payer en France

| AFP | 379 | Aucun vote sur cette news
Le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, à l'Assemblée nationale le 26 juillet 2017
Le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, à l'Assemblée nationale le 26 juillet 2017 ( JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives )

Le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, s'est réjoui jeudi des impôts que Neymar devrait payer en France, si le transfert de la star brésilienne au PSG se confirme.

"Si effectivement Neymar vient dans un club français, alors effectivement le ministre des Comptes publics se réjouit des impôts qu'il va pouvoir payer en France", a affirmé le ministre sur France Inter, sans donner de montant sur les revenus fiscaux attendus par l'Etat.

"Il vaut mieux que ce joueur de football paie ses impôts en France plutôt qu'il ne les paie ailleurs", a-t-il affirmé, en réponse à une question sur l'"indécence" du montant de ce transfert qui atteint la somme record de 222 millions d'euros.

"Quand on est ministre de la République, on a un devoir qui consiste à défendre les intérêts de l'Etat et les intérêts de l'Etat, c'est que les gens paient des impôts en France", a ajouté M. Darmanin.

Au lendemain de ses adieux à ses équipiers du Barça et après un passage par Porto, le Brésilien Neymar pourrait arriver à Paris dans les prochaines heures, selon une source proche du dossier, et être présenté vendredi ou samedi aux médias et aux supporters du PSG.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2017

Communiqué de Presse    Montrouge, France, le 20 Octobre; 10:35 pm CET DBV Technologies annonce les résultats de l'étude clinique de phase III chez les…

Publié le 20/10/2017

Le gestionnaire d'actifs Amundi, filiale du Crédit Agricole, prévoit de supprimer 134 postes en France, selon des sources citées vendredi par le site de 'L'Agefi'.

Publié le 20/10/2017

Le titre General Electric a connu une journée de montagnes russes vendredi à Wall Street, avec un écart de 7% en cours de séance.

Publié le 20/10/2017

La politique de dividende reste fondée sur l'évolution du Cash-flow net courant par action.

Publié le 20/10/2017

Retour d'Assemblée générale...

CONTENUS SPONSORISÉS