5 279.79 PTS
-0.19 %
5 273.5
-0.26 %
SBF 120 PTS
4 231.07
-0.20 %
DAX PTS
12 420.44
-0.54 %
Dowjones PTS
24 964.75
-1.01 %
6 779.69
+0.00 %
Nikkei PTS
21 970.81
+0.21 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Cuivre: BHP investit 2,5 mds USD dans une mine chilienne

| AFP | 156 | Aucun vote sur cette news
Le siège de BHP à Melbourne, le 15 juillet 2011
Le siège de BHP à Melbourne, le 15 juillet 2011 ( WILLIAM WEST / AFP/Archives )

Encouragé par la hausse des cours du cuivre, le groupe anglo-australien BHP a annoncé jeudi un investissement de 2,46 milliards de dollars dans la mine chilienne Spencer.

Grâce à cette somme, la mine produira à partir de 2021 185.000 tonnes supplémentaires de cuivre et 4.000 tonnes de molybdène par an, a annoncé le premier groupe minier au monde dans un communiqué.

Il a précisé que l'investissement prolongerait la vie de cette mine de 50 ans, avec la création de 5.000 emplois dans l'agrandissement du site.

Cette annonce survient à un moment de redémarrage des cours du cuivre, dont le Chili est le principal producteur, couvrant un tiers de l'offre mondiale.

Depuis le début de l'année le cours du métal rouge a bondi de 18%, stimulé surtout par la reprise de l'économie en Chine, premier acheteur de ce métal.

BHP exploite aussi Escondida, la plus grande mine de cuivre au monde, qui a été en arrêt de travail pendant 44 jours au premier trimestre, la plus longue grève de l'histoire du Chili, ce qui a entraîné des pertes de 740 millions de dollars.

La production de cuivre du groupe a baissé de 16%, à 1.300 tonnes, sur l'année fiscale 2017 (exercice se terminant fin juin), affectée par la chute de 21% de la production à Escondida.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2018

Sur cinq ans, les trois dossiers affichent un parcours remarquable...

Publié le 21/02/2018

Nouvelle journée de forte spéculation sur Gaussin...

Publié le 21/02/2018

Merck propose d'acquérir l'australien Viralytics pour 394 millions de dollars américains, soit 502 millions de dollars australiens. Le groupe pharmaceutique va payer en effet 1,75 dollar australien…

Publié le 21/02/2018

Le constructeur français utilise la plateforme C-V2X de l'Américain...

Publié le 21/02/2018

La société va devenir Qwamplify...

CONTENUS SPONSORISÉS