En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

Crise catalane: à Barcelone, commerçants et hôteliers s'alarment

| AFP | 463 | Aucun vote sur cette news
Manifestation à l'appel des syndicats de salariés sur Passeig de Gracia à Barcelone le 3 octobre 2017, durant la crise catalane
Manifestation à l'appel des syndicats de salariés sur Passeig de Gracia à Barcelone le 3 octobre 2017, durant la crise catalane ( PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP/Archives )

Les commerçants et hôteliers de Barcelone s'alarment d'une baisse de leur activité due à la crise politique catalane, signalant notamment une chute des ventes en octobre allant jusqu'à 30%, a-t-on appris jeudi après de leurs représentants.

L'association de commerçants du Passeig de Gracia, l'une des principales artères marchandes barcelonaises, estime que les manifestations qui ont eu lieu en octobre dans le centre ville ont provoqué une chute des ventes située "entre 20% et 30%" par rapport à octobre 2016, a indiqué une porte-parole à l'AFP.

Ces rassemblements ont notamment suivi le référendum d'autodétermination interdit du 1er octobre ainsi que la déclaration d'indépendance par le Parlement catalan le 27 octobre.

Le président de cette association, Luis Sans, a aussi souligné un "ralentissement de la demande touristique" dans la capitale catalane.

L'association Gremi d'Hotels de Barcelone, représentant quelque 400 établissements, a pour sa part fait état d'une baisse en octobre de 13% de leurs revenus et prévoit une baisse en novembre "en termes similaires".

Elle a appelé dans un communiqué "les autorités administratives" à prendre des mesures pour promouvoir Barcelone, "rétablir la confiance" des visiteurs et "réactiver l'économie de la ville".

Depuis début octobre, près de 2.500 entreprises ont transféré leur siège social hors de Catalogne et au moins un millier ont également transféré leur siège fiscal.

Environ 40% des patrons de PME en Catalogne ont constaté une baisse "forte ou assez forte" de leurs ventes en octobre, selon un sondage de PIMEC, principal syndicat patronal des PME catalanes. Plus de 60% d'entre eux attribuent cette baisse à la crise politique.

Dans le tourisme, 24% des dirigeants d'établissements ont enregistré une telle baisse et 80% l'attribuent à la crise politique.

Dans le textile, où les températures douces ont aussi pesé sur les ventes de vêtements, 71% des petits patrons se disent concernés par la baisse.

Quelque 7% des PME interrogées estiment avoir été victimes d'un boycott des produits catalans.

Le tourisme est l'un des piliers de l'économie catalane, dont il représente 12% du PIB.

La Catalogne, avec sa capitale Barcelone et les plages de la Costa Brava, est la région espagnole attirant le plus de touristes étrangers. Plus de 18 millions d'entre eux s'y sont rendus en 2016.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en juin.source : AOF

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…

Publié le 20/07/2018

Eurazeo annonce être entrée en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans Asmodee, un leader international de l’édition et de la distribution de jeux…