En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 424.41 PTS
-0.42 %
5 418.50
-0.53 %
SBF 120 PTS
4 336.33
-0.51 %
DAX PTS
12 723.26
-0.33 %
Dowjones PTS
25 199.29
+0.32 %
7 390.13
+0.00 %
Nikkei PTS
22 764.68
-0.13 %

Crise au LSE: le fonds TCI demande le départ immédiat du président

| AFP | 286 | Aucun vote sur cette news
Le fonds activiste TCI veut le renvoi immédiat du président du LSE après le départ abrupt du directeur général, Xavier Rolet, ici le 4 novembre 2013 à Londres
Le fonds activiste TCI veut le renvoi immédiat du président du LSE après le départ abrupt du directeur général, Xavier Rolet, ici le 4 novembre 2013 à Londres ( LEON NEAL / AFP/Archives )

Le fonds activiste TCI a maintenu jeudi sa demande d'un renvoi immédiat du président du London Stock Exchange (LSE), prolongeant la crise de gouvernance du groupe boursier au lendemain du départ abrupt de son directeur général, Xavier Rolet.

Le fondateur de TCI (The Children's Investment Master Fund), Christopher Hohn, a écrit au LSE pour répéter que le groupe devait "convoquer une assemblée générale des actionnaires" au plus tard de 28 décembre. Il souhaite que les actionnaires se prononcent sur le sort du président, Donald Brydon, dont TCI souhaite le départ.

"Notre position n'a pas changé là-dessus", a souligné M. Hohn dans son courrier qui ne réclame plus, en revanche, le maintien de M. Rolet.

TCI, qui détient 5% du capital du LSE, a contribué ces dernières semaines à une vive polémique sur la gouvernance du groupe boursier en demandant le maintien du directeur général, le Français Xavier Rolet, qui devait partir d'ici fin 2018 en vertu d'une annonce surprise du LSE le 19 octobre.

Le fonds activiste mettait en avant le fait que, sous le mandat de M. Rolet, entamé en 2009, le LSE était devenu un groupe diversifié sur les marchés, gérant la Bourse de Londres et la Bourse de Milan, le spécialiste des indices Russell ou encore la chambre de compensation LCH. La capitalisation boursière du groupe a été multipliée par 20 en huit ans.

M. Rolet a toutefois jeté l'éponge mercredi et annoncé son départ immédiat, regrettant "beaucoup de mauvaise publicité, ce qui n'a pas aidé le groupe".

Dans la foulée, le LSE avait annoncé mercredi que Donald Brydon ne serait pas candidat à une réélection en 2019, espérant ainsi mettre un terme à la contestation de TCI et clore la crise publique de gouvernance.

Cette polémique avait poussé le gouverneur de la Banque d'Angleterre, Mark Carney, à intervenir verbalement: mardi, il s'était dit "déconcerté", jugeant que la contribution de M. Rolet au LSE avait certes été "extraordinaire" mais que "tout a une fin".

L'agitation tombe mal pour le LSE, qui tente de se remettre de l'échec cuisant en mars du mariage prévu avec l'opérateur de la Bourse de Francfort, Deutsche Börse, qui n'a pu être validé par la Commission européenne dans un contexte rendu difficile par le Brexit.

La place de Londres est en outre candidate, comme New York et des places financières asiatiques, à l'accueil de la cotation boursière du géant saoudien Saudi Aramco, qui prévoit une entrée sur le marché d'ampleur historique.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2018

A l’occasion du salon aéronautique de Farnborough (jour 4), Airbus annonce la signature d’un protocole d’accord portant sur la commande de 10 avions A320neo. Le nom du client n’a pas été…

Publié le 19/07/2018

Eurekap SAS, administrateur d'Amoéba, a déclaré à l'Autorité des marchés financiers une cession de bloc ...

Publié le 19/07/2018

IBM a présenté des résultats meilleurs que prévu au deuxième trimestre. Le géant informatique a enregistré un bénéfice net en progression de 3% à 2,4 milliards de dollars, soit 2,61 dollars…

Publié le 19/07/2018

n appareil qui affiche un prix catalogue de 110,6 millions de dollars.

Publié le 19/07/2018

Franchissement en hausse des 5% du capital