En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 247.01 PTS
-3.39 %
4 247.50
-3.36 %
SBF 120 PTS
3 334.32
-3.2 %
DAX PTS
9 633.95
-3.04 %
Dow Jones PTS
21 917.16
-1.84 %
7 813.50
+0. %

Covid-19: Ottawa prévoit de nouvelles aides alors que les cas s'envolent

| AFP | 275 | Aucun vote sur cette news
Le Premier ministre canadien Justin Trudeau fait le point sur l'épidémie de coronavirus lors d'une conférence de presse quotidienne devant sa résidence officielle à Ottawa. Photo pris le 20 mars 2020
Le Premier ministre canadien Justin Trudeau fait le point sur l'épidémie de coronavirus lors d'une conférence de presse quotidienne devant sa résidence officielle à Ottawa. Photo pris le 20 mars 2020 ( Dave Chan / AFP )

L'aide d'urgence de plus de 80 milliards de dollars débloquée par Ottawa pour faire face à l'épidémie de coronavirus n'est qu'un "premier pas" face à une crise qui devrait durer "plusieurs mois", a prévenu dimanche Justin Trudeau.

La progression de l'épidémie s'est nettement accélérée ces derniers jours au Canada, qui comptait dimanche matin près de 1.400 cas et 19 morts.

Le Premier ministre canadien a annoncé lors d'une conférence de presse que le Parlement fédéral, suspendu pour cause de pandémie, serait rappelé mardi en milieu de journée pour voter sur ces mesures d'urgence dévoilées mercredi.

Le gouvernement avait annoncé un plan de 27 milliards de dollars canadiens (17,5 milliards d'euros) d'aides directes et de 55 milliards de reports d'impôts pour aider les Canadiens et les entreprises à affronter la pandémie. Ce soutien de 82 milliards représente plus de 3% du PIB du Canada, selon le gouvernement.

"Ces mesures ne sont qu'un tout premier pas", a expliqué M. Trudeau, lors de son point presse désormais quotidien devant sa résidence officielle. Le chef du gouvernement y est à l'isolement depuis plus d'une semaine après que son épouse Sophie Grégoire a été testée positive au Covid-19.

"Nous réfléchissons actuellement aux prochaines étapes pour faire en sorte que notre économie puisse repartir lorsqu'on sera sortis" de la crise, "que cela prenne des semaines ou des mois", a expliqué M. Trudeau. "Il est probable que ça prenne des mois avant qu'on en soit vraiment sortis".

Interrogé pour savoir si le gouvernement comptait imposer des mesures de confinement au niveau fédéral, M. Trudeau a estimé qu'une telle décision n'était pas écartée mais pas encore d'actualité.

Le recours à la loi sur les mesures d'urgence, qui restreint les libertés civiles, "est une mesure importante qui peut et devrait être prise uniquement quand nous avons épuisé les autres voies" aux niveaux des provinces et des municipalités, a-t-il estimé.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/04/2020

Sale temps en Bourse pour les banques européennes, qui suppriment le versement de leurs dividendes à la demande des différentes autorités de régulation. HSBC chute ainsi de 8,55% à 415,40 pence,…

Publié le 01/04/2020

Carrefour et Uber Eats indiquent avoir passer un accord afin d'aider les consommateurs français à s'approvisionner en produits du quotidien, en se faisant livrer à leur domicile, dans le plein…

Publié le 01/04/2020

Natixis (-6,98% à 2,76 euros) et Société Générale (-7,01% à 14,27 euros) sont les deux premières banques françaises à appliquer les recommandations de la Banque centrale européenne de ne pas…

Publié le 01/04/2020

Affaires à faire...

Publié le 01/04/2020

Eiffage annonce que dans le contexte du Covid-19 et à la suite de l’annonce des mesures de confinement général des personnes en France, les modalités d’organisation de son assemblée…