En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 929.28 PTS
-
4 917.00
-
SBF 120 PTS
3 912.90
-
DAX PTS
12 736.95
-0.92 %
Dow Jones PTS
28 308.79
+0.4 %
11 677.84
+0.37 %
1.184
+0.15 %

Covid-19: les acteurs du tourisme demandent des tests rapides dans les aéroports

| AFP | 189 | 5 par 1 internautes
A l'aéroprt d'Orly, près de Paris, le 1er août 2020
A l'aéroprt d'Orly, près de Paris, le 1er août 2020 ( STEPHANE DE SAKUTIN / AFP/Archives )

Durement frappés par le Covid-19, les grands acteurs du tourisme, des transports aériens aux voyagistes en passant par l'hôtellerie-restauration, ont demandé mercredi au gouvernement l'instauration de tests rapides dans les aéroports pour faciliter les voyages.

"L'embellie de cet été ne s'est pas confirmée, le rebond de la Covid-19, la fermeture des frontières, une situation économique dégradée ont entraîné une forte réduction de la demande de transport aérien pour les mois à venir", écrivent-ils dans un communiqué commun signé par leurs organisations représentatives.

"Face à l'effet dévastateur de la Covid-19, affectant dramatiquement tant sur le plan social qu'économique" l'ensemble des secteurs liés aux voyages, ils réclament "la mise en place urgente des tests antigéniques" qui "permettrait un diagnostic rapide sur les plateformes aéroportuaires françaises sachant que la plupart des grands aéroports européens (Milan, Rome, Francfort, Londres, etc.) se dotent de ce dispositif".

"Actuellement, les passagers n'ont aucune visibilité sur les contraintes sanitaires et l'ouverture des frontières. Un effort d'uniformisation des mesures permettrait à ces derniers de voyager et d’augmenter ainsi le niveau d'activité d’une industrie fortement sinistrée qui lutte pour sa survie", plaident-ils.

Selon l'IATA, la chute du trafic aérien est actuellement de l'ordre de 70% sur l'ensemble de l'année 2020, soulignent-ils en arguant également de "la faible probabilité des contaminations en avions" du fait des systèmes de filtration.

Les signataires de ce texte sont pour le secteur aérien la Fnam (Fédération nationale de l'aviation marchande), le Gifas (groupement des industries aéronautiques et spatiales), l'Iata (Association internationale du transport aérien), l'Association des représentants de compagnies aériennes en France (BAR France), le Syndicat des compagnies aériennes autonomes (Scara) ou encore l'UAF (Union des aéroports français).

Du côté des organisateurs de voyages figurent Clia (Association internationale des compagnies de croisières), Les Entreprises du voyage (EDV), le Seto (Syndicat des entreprises du tour-operating). L'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (Umih) a également signé.

Le prélèvement pour un test antigénique, pour lequel la Haute autorité de santé (HAS) a rendu vendredi dernier un avis "favorable" est effectué dans les narines à l'aide d'un écouvillon, comme les tests dits RT-PCR, qui donnent actuellement les résultats les plus performants. Mais les tests antigéniques ne nécessitent pas d'analyse en laboratoire et le résultat peut être connu en 10 à 30 minutes.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2020

Les résultats de Fountaine Pajot pour l'exercice clos le 31 août 2020 seront mécaniquement impactés par la baisse d'activité brutale de mars à juin...

Publié le 20/10/2020

Vivendi devrait utiliser la trésorerie pour réduire sa dette financière.., et pour financer un programme significatif de rachats d'actions et des acquisitions.

Publié le 20/10/2020

Goldman Sachs aurait conclu un accord avec le Département américain de Justice et aurait accepté de débourser plus de 2 Mds$ supplémentaires pour solder une affaire qui lui aura coûté plus de 5…

Publié le 20/10/2020

Le groupe Total a déclaré mardi que la société Cray Valley, sa filiale française dans les résines, n'était pas à vendre.

Publié le 20/10/2020

Pharmasimple anticipe au dernier trimestre de 2020 une forte augmentation du nombre de commandes internet...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne