En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 444.56 PTS
-
4 460.0
+0.54 %
SBF 120 PTS
3 517.86
-
DAX PTS
11 073.87
-
Dow Jones PTS
24 465.16
-0.04 %
9 413.99
+0.38 %
1.089
-0.07 %

Covid-19: la sécurité sanitaire des salariés est "la priorité absolue", affirme Le Maire

| AFP | 727 | 4.86 par 7 internautes
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire s'exprime le 25 mars 2020 à Paris après le conseil des ministres
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire s'exprime le 25 mars 2020 à Paris après le conseil des ministres ( Francois Mori / POOL/AFP/Archives )

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a affirmé lundi que la sécurité sanitaire des salariés face à la pandémie de Covid-19 était "la priorité absolue", disant "comprendre parfaitement" que les routiers réclament des moyens de protection supplémentaires.

"La priorité absolue, c'est la sécurité sanitaire des salariés. Elle n'est pas négociable (...) et ça amène à fonctionner dans beaucoup de secteurs avec des activités réduites, des effectifs réduits", a-t-il indiqué sur BFMTV, évoquant notamment la réduction du temps de travail des facteurs.

"Il faut garantir la continuité économique du pays (...) mais ça ne peut pas se faire au détriment de la sécurité sanitaire des salariés", a-t-il insisté.

Les syndicats CFDT, FO et CFTC du transport routier ont appelé les chauffeurs routiers à exercer "individuellement" leur droit de retrait à partir de lundi en cas de "manquements" aux mesures de protection contre le Covid-19.

"Je comprends parfaitement que les routiers demandent à avoir les protections sanitaires nécessaires: cela a toujours été la ligne constante que nous avons adoptée", a commenté Bruno Le Maire sur BFMTV, mentionnant les "réquisitions" d'hôtels pour les loger et l'ouverture de restaurants à leur intention.

"S'il y a mieux à faire sur la protection sanitaire des routiers, nous ferons mieux, et nous devons faire mieux (...) Il faut aussi qu'ils soient accueillis correctement dans les usines, les entreprises qu'ils livrent", a-t-il souligné, confiant avoir "eu trop de remontées de routiers" disant être mal reçus dans les magasins.

Par ailleurs, le décès dû au Covid-19, la semaine dernière, d'une salariée d'un supermarché Carrefour "est un choc pour toute la grande distribution, un choc pour tous ceux qui continuent de travailler" dans les magasins, a réagi M. Le Maire, jugeant "absolument essentielle" leur activité.

Le ministre a ajouté que sa "responsabilité" était de leur "garantir (une) sécurité sanitaire totale", notamment via des discussions avec la grande distribution sur l'équipement en plaques en plexiglas des caisses ou leurs stocks de gel hydroalcoolique.

La prime de mille euros dont pourraient bénéficier ces salariés n'est "plus conditionnée" à un accord d'intéressement et peut être versée "sans charges dessus, jusqu'à 1.000 euros", a précisé M. Le Maire, se disant "ouvert" à ce que ce montant soit relevé.

Concernant la distribution de journaux, dont la continuité est compromise, le ministre s'est dit "tout à fait prêt (...) à voir si l'on peut améliorer les choses", tout en rappelant que la Poste garantit avant tout ses "services essentiels" comme les livraisons de repas à domicile ou le versement de prestations sociales.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
7 avis
Note moyenne : 4.86
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mai 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/05/2020

AB Science SA a annoncé le report de son assemblée générale annuelle, habituellement organisée en juin, conformément aux ordonnances prises le 25 mars 2020 par le Gouvernement. Le groupe…

Publié le 22/05/2020

BIGBEN INTERACTIVELe spécialiste de l'édition de jeux vidéo, de la conception et de la distribution d'accessoires mobiles et de gaming dévoilera ses résultats annuels.source : AOF

Publié le 22/05/2020

AB Science reporte son assemblée générale annuelle...

Publié le 22/05/2020

Akwel a informé l'étude d'administrateurs judiciaires FHB ne pas être en mesure à ce jour de lever les conditions suspensives liées à son offre sur Novares. Le groupe a par ailleurs mentionné…

Publié le 22/05/2020

MND publie ses résultats semestriels au titre de l'exercice 2019/2020 qui sera clos le 30 juin 2020...