En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 173.05 PTS
+1.53 %
5 172.00
+1.53 %
SBF 120 PTS
4 141.15
+1.67 %
DAX PTS
11 776.55
+1.40 %
Dowjones PTS
25 716.05
+1.84 %
7 244.05
+2.48 %
1.158
-0.03 %

Brexit: Londres "loin du compte sur les engagements financiers" selon Macron

| AFP | 473 | Aucun vote sur cette news
Le président français Emmanuel Macron, lors d'une conférence de presse, le 20 octobre 2017, à l'issue d'un sommet européen à Bruxelles
Le président français Emmanuel Macron, lors d'une conférence de presse, le 20 octobre 2017, à l'issue d'un sommet européen à Bruxelles ( JOHN THYS / AFP )

Le président français Emmanuel Macron a estimé vendredi à l'issue d'un sommet européen à Bruxelles principalement consacré au Brexit que le Royaume-Uni était "loin du compte" sur ses engagements financiers envers l'UE.

"Nous sommes loin du compte sur les engagements financiers", a dit M. Macron, jugeant qu'il restait "un effort important à faire de la part du Royaume-Uni" sur la facture du divorce, un point considéré comme une priorité par l'UE.

"Nous n'avons pas fait aujourd'hui la moitié du chemin", a ajouté M. Macron, qui a cependant noté "une bonne volonté britannique manifeste" ces dernières semaines dans les négociations sur le Brexit.

"Le problème aujourd'hui de Theresa May, c’est que celles et ceux qui ont prôné le Brexit n’ont jamais expliqué au peuple britannique quelles en étaient les conséquences", a-t-il également déclaré.

A propos du scénario d'un Brexit sans accord, évoqué au Royaume-Uni en raison des écueils dans les négociations, le président français a assuré qu'"à aucun moment Theresa May n'a évoqué le +no deal+ comme une option".

"Qu'il y ait du bruit, du bluff, des fausses informations des uns et des autres acteurs secondaires ou spectateurs de cette discussion, c'est si je puis dire la vie des affaires ou la vie des médias"", a-t-il analysé.

La question de la facture du Brexit fait partie des trois dossiers érigés en priorité par l'UE pour organiser le divorce, avec le sort des expatriés et les conséquences de la séparation pour l'Irlande.

Ce n'est qu'une fois que des "progrès suffisants" auront été constatés dans ces dossiers que les 27 accepteront d'ouvrir véritablement les négociations sur leurs relations futures.

La question du règlement financier constitue l'un des principaux points d'achoppement.

Le solde de tout compte que devra verser le Royaume-Uni pour honorer ses engagements financiers au sein de l'UE est officieusement évalué côté européen à entre 60 et 100 milliards d'euros, selon les sources.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/10/2018

L'OpenGround est un lieu unique de travail situé dans les locaux du siège social de Micropole à Levallois-Perret...

Publié le 16/10/2018

Au cours du 1er semestre, le Groupe a subi des maintenances exceptionnelles sur les installations historiques héritées des Charbonnages de France...

Publié le 16/10/2018

Ce partenariat s'inscrit dans un marché de la maintenance et des services aéronautiques promis à une belle croissance, avec la flotte d'avions qui devrait doubler de taille d'ici 2035...

Publié le 16/10/2018

  HOPSCOTCH GROUPE   RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL     Semestre clos au 30 juin 2018   Le présent Rapport Financier Semestriel est établi conformément aux dispositions de…

Publié le 16/10/2018

Communiqué de presse Paris La Défense, le 16 octobre 2018 Déclaration des transactions sur actions propres Période du 8 octobre 2018 au 12 octobre 2018     Albioma déclare…