En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 813.13 PTS
-
4 785.0
+0.27 %
SBF 120 PTS
3 831.94
-
DAX PTS
10 788.09
-0.21 %
Dowjones PTS
24 388.95
-2.24 %
6 613.28
-3.30 %
1.143
+0.36 %

Coup d'envoi du salon automobile de Detroit

| AFP | 687 | Aucun vote sur cette news
La Chevy Silverado présentée au salon automobile de Detroit, le 13 janvier 2018
La Chevy Silverado présentée au salon automobile de Detroit, le 13 janvier 2018 ( Jewel SAMAD / AFP )

Le coup d'envoi de la trentième édition du salon automobile de Detroit sera donné ce dimanche, avec un accent mis sur les grosses voitures, plébiscitées par les Américains sur fond des prix bas de l'essence à la pompe.

A l'image de General Motors (GM), qui a présenté dans la nuit de samedi à dimanche une nouvelle génération en aluminium et "musclée" de la grosse camionnette à plateau Chevy Silverado, cette grand-messe sera dominée par les pickups, les SUV (4X4 de ville) et les crossovers.

Ford, Fiat Chrysler, Nissan, Volkswagen, Lexus, Toyota: la plupart des constructeurs présents devraient présenter un gros véhicule.

Le pickup F-150 (Ford), la Chevy Silverado, le pickup Ram 1500 (Chrysler), les SUV RAV4 (Toyota) et Nissan Rogue ont été les cinq voitures les plus vendues en 2017 aux Etats-Unis.

"Nous écoutons les consommateurs, ce dont ils ont besoin et ce qu'ils veulent", explique Mary Barra, la PDG de GM.

"Ma rue n'est pas souvent déneigée, donc si je n'ai pas de 4X4, je ne peux aller nulle part", explique par exemple Chris Luce, 24 ans, adjoint au shérif de la ville de Brighton dans le Michigan,

Le président de General Motors pour l'Amérique du Nord, Alan Batey présente la camionnette à plateau Chevy Silverado au salon de l'automobile de Detroit, le 13 janvier 2018
Le président de General Motors pour l'Amérique du Nord, Alan Batey présente la camionnette à plateau Chevy Silverado au salon de l'automobile de Detroit, le 13 janvier 2018 ( Jewel SAMAD / AFP )

Pour ce policier, propriétaire de deux Chevy Silverado, détenir un grosse voiture est partie inhérente de la culture américaine.

- Politique -

La journée de dimanche aura toutefois des accents politiques avec les interventions prévues vers 16H30 GMT d'Elaine Chao, la ministre des Transports américaine, et de Ray Tanguay, un conseiller du gouvernement canadien sur les questions de libre-échange.

Ces deux interventions tombent au moment où sont ravivées les incertitudes entourant l'accord de libre-échange associant Etats-Unis, Canada et Mexique (Alena). Il permet aux constructeurs automobiles présents sur le marché américain de produire au Mexique où le coût de la main d'oeuvre est faible et de vendre aux Etats-Unis sans avoir à payer des taxes douanières.

Tout en surveillant le compte twitter du président Donald Trump, des constructeurs pourraient annoncer le rapatriement aux Etats-Unis de leur production mexicaine, de nouveaux investissements et des créations d'emplois, conséquences des effets de la baisse massive des impôts pour les entreprises adoptée récemment par la nouvelle administration.

Vers 22H30 GMT, outre des SUV et pickups, Ford devrait annoncer le retour de la voiture à hautes performances GT Mustang Bullitt.

Les trois premières journées du salon sont dédiées à la presse et seront suivies à partir du 17 janvier par des rencontres entre constructeurs et professionnels. Le grand public aura accès à compter du 20 janvier et ce jusqu'au 28.

Environ 700.000 personnes sont attendues cette année dans les allées du Cobo center, immense centre d'expositions situé au centre de Detroit, à quelques mètres du siège de General Motors.

Très peu de nouvelles voitures et de concepts révolutionnaires sont attendus. Le constructeur allemand BMW, en difficulté dans le segment du haut de gamme aux Etats-Unis, va dévoiler un petit SUV, le X2, dans l'espoir de récupérer les parts de marché perdues face à ses compatriotes Mercedes-benz et Audi et au japonais Lexus (Toyota).

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 07/12/2018

Au seul mois de novembre, l'avionneur européen a reçu 43 commandes et livré 89 appareils.

Publié le 07/12/2018

Les souscriptions n'ont pas atteint le montant minimum de 75% de l'offre...

Publié le 07/12/2018

FR0000185621,EN

Publié le 07/12/2018

"Nous sommes satisfaits de ces résultats précliniques qui démontrent que Sarconeos accélère la différenciation des cellules musculaires squelettiques...

Publié le 07/12/2018

Bouygues Telecom et de Keyyo ont approuvé unanimement le projet de rapprochement. Ainsi, MM. Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Eric Saiz, Dominique Roche, ainsi…