En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 351.49 PTS
-4.23 %
4 311.50
-4.97 %
SBF 120 PTS
3 414.93
-4.22 %
DAX PTS
9 632.52
-3.68 %
Dow Jones PTS
21 636.78
-4.06 %
7 588.37
-3.91 %

Coronavirus: le gouvernement italien à la rescousse du secteur du tourisme

| AFP | 414 | Aucun vote sur cette news
Des touristes portant des masques de protection Piazza del Duomo, le 28 février 2020 à Milan
Des touristes portant des masques de protection Piazza del Duomo, le 28 février 2020 à Milan ( Miguel MEDINA / AFP )

Le gouvernement italien a adopté vendredi soir une série de mesures financières pour soulager le secteur du tourisme, durement affecté par la crise du nouveau coronavirus.

Le gouvernement accordera "une aide au secteur du tourisme à travers une suspension du paiement des cotisations sociales et des prélèvements fiscaux pour toutes les entreprises du secteur", a détaillé le ministre de l'Economie Roberto Gualtieri lors d'une conférence de presse à l'issue du Conseil des ministres.

"Tout le secteur hôtelier italien bénéficiera" de ces mesures, car "ce secteur a subi et subit encore des annulations, c'est pourquoi nous devions apporter une réponse immédiate", a-t-il expliqué.

Depuis la semaine passée et l'explosion du nombre des contaminations dans le nord de la péninsule, les annulations se multiplient dans les hôtels italiens. A Milan par exemple, plusieurs salons professionnels internationaux ont été reportés et les représentants locaux du secteur hôtelier estiment à "un million et demi (le nombre de) chambres annulées, ce qui représente 200 millions d'euros de chiffre d'affaires partis en fumée".

Alors que le tourisme pèse 13% du PIB italien, les annulations concernent aussi des régions indemnes ou quasi indemnes de contaminations. C'est le cas à Rome, où plus de 50% des réservations enregistrées jusque fin mars ont été annulées.

Vendredi soir, le gouvernement a également décidé de faciliter "l'accès au fonds de garantie pour les petites entreprises de manière à garantir davantage de liquidité aux entreprises en difficulté", a précisé le ministre, ajoutant que des "financements seront mobilisés pour soutenir les exportations".

La terrasse déserte d'un restaurant Piazza del Duomo, le 27 février 2020 à Milan, en Italie
La terrasse déserte d'un restaurant Piazza del Duomo, le 27 février 2020 à Milan, en Italie ( Miguel MEDINA / AFP )

Ce premier paquet d'aides, "décidé en un temps record", constitue une "première réponse concrète" à la crise en cours et sera suivi d'autres mesures la semaine prochaine, a-t-il annoncé.

Le décret prévoit également "la suspension de tous les impôts et factures dans les 11 communes (du nord du pays) frappées par le virus" qui se trouvent dans la "zone rouge" entourée par un cordon sanitaire pour éviter la propagation du coronavirus.

"Le pays peut aller de l'avant, l'économie peut et doit redémarrer et être soutenue", a conclu le ministre.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/03/2020

Xilam Animation présente les mesures prises par la société dans le cadre de la crise sanitaire Covid-19...

Publié le 27/03/2020

Le groupe Vicat a annoncé que les perspectives 2020, présentées le 14 février 2020 dans le cadre des résultats 2019, devront désormais être revues en fonction du potentiel impact du Covid-19…

Publié le 27/03/2020

Delfingen a publié un résultat net part du groupe en hausse de 48% à 8,5 millions d'euros pour l'exercice 2019. L'EBITDA ressort à 28,4 millions d'euros (+58%) dont +5,2 millions d'impact des…

Publié le 27/03/2020

Le résultat net, intégrant 3,8 ME de charges exceptionnelles additionnelles, s'élève à -24,4 ME

Publié le 27/03/2020

EssilorLuxottica a annoncé qu'au vu de l'évolution de l'épidémie de Covid-19 et de la probable incertitude prolongée qu'elle engendre, la société a décidé d'arrêter l'exécution de son…