En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 353.34 PTS
-1.91 %
4 339.50
-2.2 %
SBF 120 PTS
3 426.75
-1.89 %
DAX PTS
10 217.98
-1.34 %
Dow Jones PTS
22 653.86
-0.12 %
8 049.31
+0. %

Coronavirus: la Bourse de New York ferme temporairement à partir de lundi son célèbre parquet

| AFP | 2207 | 4 par 1 internautes
Des courtiers sur le parquet du New York Stock Exchange, le 18 mars 2020 à Wall Street
Des courtiers sur le parquet du New York Stock Exchange, le 18 mars 2020 à Wall Street ( Johannes EISELE / AFP )

La Bourse de Wall Street, opérée par le New York Stock Exchange, a annoncé mercredi qu'elle allait par précaution fermer temporairement à partir de lundi son célèbre parquet, où se réunissent encore physiquement quelques traders.

La fermeture du bâtiment n'affectera en revanche pas les échanges, qui se poursuivront en électronique comme c'est le cas sur la plupart des autres places boursières comme le Nasdaq, a assuré ICE, la maison mère du NYSE, dans un communiqué.

Cette décision, prise "pour protéger la santé et le bien-être" des personnes concernées, s'appliquera aussi aux autres parquets gérés par le groupe à New York (NYSE American Options) et San Francisco (NYSE Arca Options).

ICE s'inscrit ainsi dans les pas de la Bourse de Chicago opérée par CME, qui a fermé son propre parquet vendredi dernier.

Ces deux places restent parmi les derniers marchés financiers au monde où des courtiers sont présents physiquement pour acheter ou vendre des actifs.

Le New York Stock Exchange se prépare depuis plusieurs semaines à la possibilité que son bâtiment puisse être affecté, menant notamment des tests pour des échanges entièrement électroniques.

Il a aussi multiplié les mesures sanitaires pour éviter l'arrivée de la maladie sur son parquet, rendu célèbre par les images de traders hurlant ou jubilant au gré des rebondissements des indices boursiers.

Ces derniers sont beaucoup moins nombreux qu'à la grande époque de l'activité frénétique de Wall Street, la très grande majorité des échanges se faisant désormais depuis les ordinateurs des salles de marché de chaque société financière.

Mais ils continuent à participer à la vie boursière, notamment les teneurs de marché qui sont censés s'assurer de la bonne tenue des échanges pour les actions qui leur sont assignées. Ces derniers continueront à effectuer cette tâche par informatique, a précisé mercredi l'opérateur.

"Même si nous décidons, par précaution, de fermer les parquets, nous pensons toujours fermement que les marchés doivent rester ouverts et accessibles aux investisseurs", a souligné la patronne du NYSE, Stacey Cunningham, en affirmant que tous les marchés continueront à fonctionner selon les horaires habituels.

Face au mouvement de panique qui a saisi les Bourses mondiales depuis la montée en puissance de la pandémie du nouveau coronavirus, certains observateurs ont évoqué l'idée de débrancher complètement les marchés pendant quelques jours.

Le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin a fermement écarté cette hypothèse mardi, en suggérant toutefois que les horaires puissent être écourtés. Cette possibilité a déjà été rejetée par le CME.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 08/04/2020

Compte tenu des incertitudes que provoque la crise actuelle, Axway annonce que ses objectifs 2020 sont remis. L'éditeur de logiciels rappelle que 70 % des revenus annuels d’Axway sont récurrents…

Publié le 08/04/2020

Tarkett a précisé que conformément aux dispositions de la réglementation française, l'assemblée générale des actionnaires du 30 avril 2020 se tiendra exceptionnellement à huis clos. Une…

Publié le 08/04/2020

Hausse de la consommation de jeux vidéo

Publié le 08/04/2020

Compte tenu des nombreuses incertitudes liées à l’ampleur et à la durée de l'épidémie de Covid-19 ainsi qu’à leurs impacts négatifs potentiels sur CNP Assurances, le Conseil…

Publié le 08/04/2020

Reworld Media a déclaré que faisant suite au communiqué du 18 février dernier, la société annonce ce jour la signature avec des principaux actionnaires du suédois Tradedoubler d'un traité…