En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 231.64 PTS
+0.58 %
4 234.00
+0.7 %
SBF 120 PTS
3 330.94
+0.84 %
DAX PTS
9 576.18
+0.33 %
Dow Jones PTS
20 943.51
-4.44 %
7 486.29
+0. %

Coronavirus: impact sur la croissance française de plusieurs dixièmes de points de PIB, selon Le Maire

| AFP | 713 | 4.75 par 4 internautes
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, le 3 mars 2020 à Paris
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, le 3 mars 2020 à Paris ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

L'impact du coronavirus sur la croissance de l'économie française sera "de plusieurs dixièmes de points de PIB" (produit intérieur brut), a indiqué lundi sur France Inter le ministre de l'Economie Bruno Le Maire.

"On peut parfaitement envisager être en dessous de 1% de croissance du PIB en 2020", a encore déclaré le ministre, selon lequel "l'impact sera sévère sur la croissance française en 2020".

"Il y aura évidemment un impact sur l'emploi", a par ailleurs dit M. Le Maire, qui a annoncé la possibilité de "dégrèvements d'impôts" pour les entreprises particulièrement affectées par la situation sanitaire du pays.

Il a également réitéré les mesures déjà annoncées de possibilité de report de charges sociales et fiscales ainsi que de recours au chômage partiel pour les entreprises.

Bruno Le Maire avait préalablement déclaré que l'impact de l'épidémie de Covid-19 serait supérieur à 0,1 point de PIB. Il a indiqué lundi qu'il ne donnerait pas de nouveau chiffrage précis avant la présentation du pacte de stabilité budgétaire le 15 avril.

"Les fondamentaux de l'économie française sont bons. Jusqu'à cette crise du coronavirus, tous les indicateurs étaient ben orientés: l'investissement, l'emploi, l'innovation, la croissance", selon le ministre.

Une opérateur du Samu 94 à l'hôpital Henri Mondor de Créteil, près de Paris, le 6 mars 2020 pendant l'épidémie du nouveau coronavirus
Une opérateur du Samu 94 à l'hôpital Henri Mondor de Créteil, près de Paris, le 6 mars 2020 pendant l'épidémie du nouveau coronavirus ( Thomas SAMSON / AFP/Archives )

"Nous commençons à avoir les premières remontées du premier trimestre et qu'est-ce que nous constatons, c'est qu'en janvier et jusqu'à mi- début février on commençait à avoir une reprise qui était bonne et les indicateurs étaient bien orientés. Et puis on voit à partir du moment où l'épidémie se déclenche qu'effectivement, il y a un très brutal ralentissement", a-t-il détaillé.

M. Le Maire a souhaité l'annonce d'un "plan de relance européenne coordonné et massif" lors de la réunion des ministres des finances de l'Union européenne le 16 mars. Il a demandé que cette réunion "décrète la mobilisation générale".

Il a enfin estimé que la Banque centrale européenne, dont le conseil des gouverneurs se réunit jeudi, disposait d'une "marge de manoeuvre" pour soutenir l'économie, et qu'elle devait inciter les banques à prêter davantage aux petites et moyennes entreprises, au moment où l'épidémie a déclenché "une vague très violente qui touche toutes nos PME".

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
4 avis
Note moyenne : 4.75
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 02/04/2020

EssilorLuxottica remonte de 4% ce jeudi à 97,50 euros, alors qu'au vu de l'épidémie actuelle de COVID-19, le Conseil d'administration du groupe a...

Publié le 02/04/2020

Dassault Systèmes (-4,11% à 127 euros), qui avait, jusqu'à présent, bien résisté en Bourse aux fortes perturbations liées au coronavirus, est relégué à la dernière place du CAC 40 après…

Publié le 02/04/2020

Walgreens Boots Alliance bondit en pré-séance à Wall Street après avoir présenté des résultats meilleurs que prévu pour son deuxième trimestre...

Publié le 02/04/2020

Presque une anomalie de marché...

Publié le 02/04/2020

OSE Immunotherapeutics s'envole de 90% ce jeudi à 5,70 euros, alors que la société a annoncé que l'analyse des données de l'étape 1 prévue au...