En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 378.51 PTS
+0.62 %
4 362.50
+0.44 %
SBF 120 PTS
3 424.75
+0.29 %
DAX PTS
9 815.97
+1.9 %
Dow Jones PTS
22 102.16
+2.15 %
7 847.24
+3.41 %

Coronavirus: fin de saison dans les stations de ski, qui ferment ce dimanche

| AFP | 361 | Aucun vote sur cette news
L'ensemble des domaines skiables français auront fermé pour la saison ce dimanche à 17H00 après le passage au stade 3 pour lutter contre la pandémie du coronavirus
L'ensemble des domaines skiables français auront fermé pour la saison ce dimanche à 17H00 après le passage au stade 3 pour lutter contre la pandémie du coronavirus ( Alex MARTIN / AFP/Archives )

L'ensemble des domaines skiables français auront fermé pour la saison ce dimanche à 17H00 après le passage au stade 3 pour lutter contre la pandémie du coronavirus, ont annoncé les professionnels du secteur.

"La saison de ski se termine aujourd'hui. Chaque exploitant a pris ses consignes auprès de son autorité organisatrice dans la nuit", a indiqué dimanche matin dans un tweet Domaines Skiables de France (DSF), le syndicat national des opérateurs de remontées mécaniques.

"Vacanciers et professionnels, tous passionnés, nous devons nous faire une raison face à la gravité de la situation", a-t-il ajouté.

Dès samedi soir, plusieurs stations de ski, comme Val Thorens ou La Plagne, en Savoie, ont annoncé leur fermeture immédiate sur les réseaux sociaux. D'autres domaines skiables ont en revanche fermé dimanche matin ou, comme à l'Alpe d'Huez (Isère), ne fermeront que dimanche soir, le temps d'organiser le départ des vacanciers.

"Les fermetures vont s'échelonner au fil de la journée. C'est un choc brutal pour l'ensemble de la filière. On n'a rien pu anticiper", estime Jean-Marc Silva, le directeur de l'association France Montagnes, précisant que les fermetures seront toutes effectives dimanche à 17H00.

"Une grosse partie de la saison était faite mais pour certaines stations, il restait encore un mois et demi d'activité. La période actuelle était importante économiquement", précise-t-il, ajoutant que la filière aura recours au chômage partiel.

La France était l'un des rares pays d'Europe où l'on pouvait encore skier samedi, alors qu'en Italie, en Autriche ou en Suisse, les stations avaient acté leur fermeture pour limiter la propagation du virus.

Après les premières mesures de restriction annoncées par Emmanuel Macron jeudi soir, les stations de ski françaises avaient reçu de nombreuses sollicitations de clients inquiets sur le maintien de leur séjour.

Certaines, notamment dans les Alpes, avaient décidé d'abaisser la capacité d'accueil de leurs télésièges, télécabines et téléphériques pour diminuer la promiscuité entre skieurs.

"Ce qui est important aujourd'hui, c'est de gérer les retours de nos clients, qui pour la plupart, sont arrivés en même temps que l'annonce du Premier ministre" samedi soir, explique Jean-Marc Silva.

"On se penchera dans quelques jours sur l'impact économique réel de cette fin de saison prématurée", conclut-il.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 30/03/2020

"L'absence de visibilité sur le calendrier de sortie de cette crise sanitaire nous conduit à suspendre notre guidance", indique L'Oréal...

Publié le 30/03/2020

MacPhy Energy rappelle disposer de 13 ME de trésorerie à fin décembre 2019...

Publié le 30/03/2020

Au vu des récents changements mondiaux, il est devenu nécessaire pour Essilor d'accélérer son intégration avec Luxottica pour rendre la société plus...

Publié le 30/03/2020

"La trésorerie fortement positive, nette de toute dette financière du Groupe est un atout majeur pour traverser le ralentissement économique de l'année 2020"...

Publié le 30/03/2020

L'année 2019 a été marquée par le changement de dimension du Groupe grâce à l'acquisition du groupe Boston Limited...