En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 220.96 PTS
+0.33 %
4 183.50
-0.5 %
SBF 120 PTS
3 317.69
+0.44 %
DAX PTS
9 570.82
+0.27 %
Dow Jones PTS
21 001.05
+0.27 %
7 503.45
+0.23 %

Coronavirus: Auchan va verser une prime de 1.000 euros à ses employés

| AFP | 582 | Aucun vote sur cette news
Un supermarché Auchan, le 3 janvier 2020 à Englos, près de Lille
Un supermarché Auchan, le 3 janvier 2020 à Englos, près de Lille ( DENIS CHARLET / AFP/Archives )

Le distributeur Auchan va verser une prime de 1.000 euros à 65.000 salariés français "pour saluer leur exceptionnel engagement dans la crise sanitaire" du coronavirus, a annoncé le groupe dimanche dans un communiqué.

"L'ensemble des collaborateurs des magasins, entrepôts, drives, services de livraison à domicile et site de e-commerce" se verront verser cette prime forfaitaire, a indiqué la société, précisant qu'elle serait remise "comme l'a suggéré le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, (...) dans le cadre de l'accord d'intéressement de l'entreprise".

L'"engagement sans faille" des salariés "a permis de maintenir ouvert l'ensemble des magasins, des drives et des services de livraison", a salué le groupe.

Pour veiller à la sécurité et à la santé des équipes et des clients, des "mesures de protection sont déjà en place dans l'ensemble de nos magasins", a par ailleurs déclaré Edgard Bonte, président d'Auchan Retail, cité dans le texte.

Il a énuméré le respect des gestes barrières, la protection des caisses par du plexiglas, la mise à disposition de gel hydroalcoolique, de masques et de gants ainsi que l'aménagement des horaires de magasins.

Dans un communiqué la CFDT a salué "le geste de la direction". "Gratifier d’une prime exceptionnelle les salariés les plus exposés, qui font un réel effort pour assurer un service public indispensable, n’est pour nous que justice", a estimé le syndicat.

Mais "il faut penser aussi à celles et ceux qui +assignés à résidence+ en télétravail font fonctionner l’entreprise (...) Pour la CFDT une gratification exceptionnelle doit leur être aussi donnée", a-t-il ajouté.

M. Le Maire avait appelé vendredi les entreprises à verser une prime défiscalisée à leurs salariés, notamment à ceux qui "ont eu le courage de se rendre sur leur lieu de travail" dans le contexte de l'épidémie de nouveau coronavirus.

Cette possibilité de prime, créée à la suite de la crise des "gilets jaunes" de l'hiver 2018-2019, a été reconduite en 2020 mais uniquement pour les entreprises ayant conclu un accord d'intéressement avec leurs salariés. La signature de ce type d'accord a été simplifiée pour encourager les PME.

Le ministre a rappelé que les entreprises avaient jusqu'au 30 juin pour verser cette prime défiscalisée jusqu'à 1.000 euros et sur laquelle ne pèsent pas de charges sociales.

Son collègue de Bercy, le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin, a "salué" dimanche l'annonce d'Auchan.

"Le groupe Auchan doit connaître comme toutes les entreprises de France de grosses difficultés, évidemment, et ils ont fait le choix de considérer que la richesse de leur entreprise, c'était leurs collaborateurs", a affirmé M. Darmanin à l'antenne du "Grand rendez-vous" d'Europe 1.

"Toutes les entreprises qui peuvent le faire sont évidemment invitées à le faire", a-t-il ajouté.

La holding d'Auchan a publié début mars une perte nette de 1,286 milliard d'euros pour 2019, aggravée de 12,3% par rapport à l'exercice précédent, en particulier en raison de cessions. Hors ces éléments exceptionnels, le bénéfice net aurait atteint 432 millions d'euros.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 02/04/2020

Groupe ADP remettra, au nom de tous les donateurs, près de 200 tablettes à l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP), afin de permettre aux malades hospitalisés de garder le contact avec…

Publié le 02/04/2020

En raison des mesures de confinement adoptées par le Gouvernement français en vue de lutter contre la propagation du coronavirus, le Conseil...

Publié le 02/04/2020

Cet emprunt de Groupe ADP comporte 2 tranches d'un montant total de 2,5 MdsE...

Publié le 02/04/2020

Assemblée générale convoquée pour le 30 avril...

Publié le 02/04/2020

Ces trois dernières semaines, la situation s'est dégradée de manière brutale...